Événements
Normandie

La Banque de France analyse la conjoncture normande (juin2017)

Publié le  18/07/2017
Jacques-Olivier Gasly
La Banque de France analyse la conjoncture normande (juin2017)
Les services régionaux de la Banque de France viennent de publier la note de conjoncture pour la période du mois de juin 2017. Un exercice réalisé tout au long de l’année et dont les publications peuvent être consultées en ligne.

La direction Régional de la Banque de France vient de publier ses derniers indicateurs économiques pour la Normandie. Une étude qui concerne la période de juin 2017, et qui met en avant les bonnes perspectives régionales. " En juin, l'activité économique régionale demeure bien orientée. Dans l'industrie, la production augmente, grâce à des commandes en hausse. Dans les services, l'activité a également été dynamique, grâce à une demande qui se renforce. Les perspectives sont bien orientées pour les prochaines semaines ", peut-on lire en propos liminaire.

 

Grâce à " l'indicateur du climat des affaires ", on constate une amélioration du climat conjoncturel sur le secteur de l'industrie, semblable au niveau national, ainsi qu'une hausse du climat des affaires pour ce qui relève des services marchands en Normandie, quand l'indice national reste stable.

 

Si la plupart des secteurs (industrie, fabrication de denrées alimentaires et de boissons, matériels de transports, autres produits industriels, services marchands, bâtiment et travaux publics) enregistrent une hausse au mois de juin, d'où un certain optimisme pour les semaines à venir, seuls les secteurs des " équipements électriques électroniques, informatiques et autres machines " enregistre un replis de la production, " sous l'effet d'une demande globale en baisse, notamment dans sa composante interne ". 

 

Concernant cette fois-ci l'évolution trimestrielle mise en avant par la même publication de la Banque de France, il ressort qu'au deuxième trimestre, " l'activité globale du secteur du bâtiment et des Travaux publics a progressé. L'évolution est également positive à un an d'intervalle ". Et de préciser qu'avec " des carnets qui se renforcent, les perspectives d'activité sont bien orientées ". En revanche, pour le commerce de gros, " l'activité globale s'affiche en retrait ", en comparaison du premier trimestre. Une baisse qui concerne particulièrement "les produits agroalimentaires ". Avec  toutefois une nuance à observer dans le domaine des produits industriels et des produits intermédiaires où " l'activité a légèrement progressé ".

 

Copyright : Normandinamik

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


Après cet article
CCI Portes de Normandie : une année 2017 passée à construire 2018