Evénements
Caen Commerce

Nouvelle ville, mon guide

Publié le  20/02/2018
Justine Hunault
Nouvelle ville, mon guide
Sorti en septembre, un guide « S’installer à Caen » renouvelle le genre.

Rien à voir avec un carnet de voyages ou l'inventaire des monuments à visiter, des bonnes tables et des hôtels classés : 23e opus d'une série originale, " S'installer à Caen " fournit les bonnes clés quand on s'apprête à séjourner sur l'agglo caennaise, qu'on vienne y travailler, étudier, s'y installer post-retraite. Conçue par deux éditeurs parisiens imaginant l'anti-guide touristique, la collection " S'installer à… " a vocation d'aider ceux qui en rêvent, vont ou doivent déménager, à s'approprier leur nouvelle ville au jour le jour.
 
Fidèle au concept éditorial, " S'installer à Caen " est le fruit d'une enquête de terrain curieuse, précise, savamment hiérarchisée sur 144 pages. Croisant l'info utile et le Caen intime, " les bons quartiers, le climat économique, les personnalités qui comptent, la qualité de vie, le lien social… ", il fait le tour de ce qu'il faut savoir pour réussir son intégration, " se loger, faire garder ses enfants, les inscrire à l'école, (re)trouver un job ", ou bien " l'épicerie qui livre 7 jours sur 7, les lieux mieux connectés, où faire son shopping, où sortir le week-end, etc. ". On en retient le portrait vivant d'une ville, explorant tous les domaines qui posent question si on envisage d'y poser ses valises.
 
Lancée en avril 2011, la série est à l'origine des éditions Héliopoles. " Avant nous, le produit n'existait pas ", détaille Zoé Leroy, co-fondatrice avec Christophe Brunet. Depuis, Héliopoles édite des romans, des essais, des beaux livres, cependant les Guides restent en tête.
Parmi les lecteurs, figurent les (futurs) expatriés, les cadres en mobilité, les actifs prêts à tout recommencer ailleurs. Plus inattendu, les guides Héliopoles font le bonheur des décideurs et des DRH en région, aidant à capter les talents : " Un city-guide à l'usage des néo-résidents rassure, souvent nous faisons pencher la balance du bon côté ". Mais invariablement, les premiers acheteurs sont " les habitants ", confirme-t-on à la Librairie caennaise Brouillon de Culture, où s'est tenue la présentation officielle.

Source : Magazine Normandinamik #24 | Janvier-Février 2018

Copyright : Normandinamik

Par  Justine Hunault
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


Après cet article
Esitc-Logo-Ecole