Événements
Formation Normandie

Formation en Normandie : 2018, l’année de la concrétisation

Publié le  06/03/2018
Jacques-Olivier Gasly
Formation en Normandie : 2018, l’année de la concrétisation
Pour la rentrée 2018, 70 nouvelles formations initiales ouvriront en Normandie et 8 700 places en formation continue ont été commandées.

Après l'organisation d'un cycle de 18 conférences territoriales mobilisant plus de 420 entreprises normandes et donnant lieu à la rédaction d'un livre blanc sur les besoins de formation des entreprises, la Région Normandie vient de formaliser sa nouvelle offre de formation professionnelle pour 2018.

 

" Il s'agissait pour la Région de répondre à un paradoxe : celui d'un taux de chômage en hausse face à la difficulté croissante des entreprises à recruter ", explique David Marguerittte, vice-président de la Région Normandie, en charge de la formation et du développement des compétences, à l'occasion de la première rencontre organisée sur le territoire normand pour présenter cette nouvelle offre de formation sur le plateau technique du CFA du lycée des Fontenelles, à Louviers (27).

 

Autrement dit, pour accompagner les entreprises normandes dans leurs besoins de main d'œuvre, mais aussi pour anticiper leurs recrutements de demain, une carte a été réalisée par les services de la Région en proposant des formations spécifiques par bassin d'emploi. " Il s'agit de formation qui n'ont pas vocation à être statiques ni étendues à l'ensemble du territoire. Là où il y des besoins, nous devons répondre présent, mais lorsque ces besoins sont satisfaits, il n'y a pas lieu de maintenir des formations sans débouché ", souligne l'élu régional.

 

Un travail qui se fait bien évidement auprès des structures où la région a compétence pour intervenir, mais aussi en lien direct avec l'Education Nationale. " Pour ce qui concerne l'apprentissage, les choses sont assez simples ", reconnaît Davide Margueritte. " Mais il faut aussi souligner l'excellent travail réalisé avec les services de l'État en ce qui concerne les ouvertures de places en formation initiale ", souligne-t-il à l'attention de la sous-préfète Anne Frackowiak-Jacobs. Une coopération exemplaire qui a pour conséquence directe l'ouverture de 1 009 places sous le statut de la formation initiale dès la rentrée de 2018.

 

" Nous sommes totalement en phase ", confirme la représentante de l'État. " Les besoins en formation, ce sont les entreprises qui doivent les indiquer. La reprise est là, pourtant les entreprises qui souhaitent recruter n'y parviennent pas. Si les candidats ne disposent pas des bases ni d'un minimum de savoir-être, ils ne peuvent pas s'adapter, et c'est là notre gros souci actuellement ".

 

Source : J-O.G.

Copyright : Normandinamik

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


Après cet article
Nuits de l’orientation : gros succès dans l’Eure