Événements
Agroéconomie Normandie

2017 : une année record pour Haropa

Publié le  28/03/2018
Justine Hunault
2017 : une année record pour Haropa
Des bons chiffres pour l’écosystème portuaire Normand, qui continue à se reconstruire et attend l’arme aux pieds la montée en chargée des énergies marines renouvelables. 2017 a été une année record pour Haropa, porté par des performances fortes dans plusieurs secteurs, dont les conteneurs.

" Toutes les filières sont en hausse ". C'est avec un grand sourire que le président d'Haropa, Nicolas Occis, décrit les chiffres de l'année 2017 des places portuaires du Havre, de Rouen et de Paris. Le trafic maritime, en hausse de 6 %, à 92,64 Mt de tonnes.  Les conteneurs, qui constituent un marqueur de compétitivité essentiel, passent pour la première fois le cap de 3 millions d'EVP.
 
Haropa qui n'atteignait pas les 6 % de part de marché sur le fameux " rang nord-ouest européen ", a dépassé en 2017 les 7 %. Un petit pas, certes, mais qui est au moins réalisé dans la bonne direction.  Alors que les géants Anvers et Rotterdam sont en quelque sorte victimes de leur succès et voient leur plateforme portuaire se congestionner, Le Havre  peut mettre en avant la fluidité, la qualité des systèmes informatiques et les progrès dans la logistique et la multimodalité.  Cela reste un défi complexe, un combat quotidien que celui d'aller, comme le dit Hervé Martel (directeur général du port du Havre) " chercher les boîtes millier par millier ". 
 

Source : Magazine Normandinamik #25 | Mars-Avril 2018

Copyright : Normandinamik

Par  Justine Hunault
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


Après cet article
Normandie : 4M€ par an pour la filière bois en forêt