Événements
Agroéconomie Développement durable Orne Emploi

La philosophie permaculture

Publié le  23/03/2018
Justine Hunault
La philosophie permaculture
Projet expérimental, la Ferme Valdieu a mis la Nature au centre de sa philosophie

Oublié son métier d'architecte à Paris ! En 2016, Thierry Hazard et sa compagne, Marie-Claude Roux, ont racheté une longère du Perche pour concrétiser leur rêve, une ferme-pilote d'agriculture biologique, la Ferme Valdieu, mariant " la permaculture, le maraîchage bio, les polycultures, l'agroforesterie ".
 
Prévu sur plus de 7 hectares, le projet comprend le corps de ferme abritant un gîte touristique et bientôt un laboratoire où " nous produirons des bocaux de légumes, des confitures, des vinaigres ", un séchoir " pour nos plantes à parfums et médicinales, nos baies et petits fruits ".
 
En cours d'installation également, 400 m2 de serres bi-tunnel en aquaponie. Alentour, ils ont planté un verger, un jardin des baies, accueilli des ruches " pour la pollinisation ", visant de proposer à terme des visites pédagogiques. Quant aux cultures plein champs, elles couvrent 4 parcelles à La Chapelle-Montligeon, exploitées avec l'aide de bénévoles. " Ici tout se fait à la main, selon le calendrier lunaire ".
 
Au printemps 2018, une école ouvrira ses portes, offrant de former les jardiniers amateurs, les agriculteurs en reconversion, les aspirants micro-fermiers. Autour de lui, Thierry Hazard a une douzaine d'intervenants, partageant l'envie de " transmettre des méthodes d'agriculture vertueuse ". Ce sera une école de patience, la permaculture faisant l'éloge de la lenteur. " Une philosophie de vie " témoigne le fermier-créateur, évoquant son approche " observer, être à l'écoute de la terre, cultiver en symbiose avec la nature, faire confiance au biomimétisme et aux combinaisons-amies du végétal " lui-même a appris les bases à la Ferme de Sainte Marthe : associer le chou-fleur et la tomate, la carotte et l'oignon, etc. " l'un et l'autre se protègent des insectes ", ou " utiliser la bourrache et l'aneth comme répulsifs naturels ".

Source : Magazine Normandinamik #25 | Mars-Avril 2018

Copyright : Normandinamik

Par  Justine Hunault
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


Après cet article
Les trophées l’agroalimentaire Normand sous le signe du FoodTech