Événements
Normandie Seine-Maritime Entreprendre Emploi Commerce

A Saint-Denis-sur-Scie, des salariés reprennent leur ancienne entreprise.

Publié le  23/01/2019
Jacques-Olivier Gasly
Calimat
De gauche à droite : Jean-François Bloc, conseiller régional ; Hervé Llanes ; Sandrine Mustel & Joselito Tannai, repreneurs de la société Calimat
Reprise en juillet 2018 par trois anciens salariés, l’entreprise Calimat (76) vient de bénéficier d’un accompagnement de la Région au travers du dispositif Impulsion Développement.

Créée en 1996 sur la commune de Cailly et installée depuis 2004 à Saint-Denis-sur-Scie, limitrophe d’Auffay dans le Pays de Caux, l’entreprise Calimat est spécialisée dans le négoce de bois et matériaux associés pour la construction et le bâtiment. « Notre clientèle est composée à 85 % de professionnels et à 15 % de particuliers. Ici ils trouvent la menuiserie et les charpentes nécessaires à la construction de maison bois, entre autres. Des produits essentiellement français, issus des forêts des Vosges », explique Joselito Tannai, repreneur avec Sandrine Mustel et Hervé Llanes de la société dans laquelle ils étaient auparavant employés.

« C’est l’ancien directeur, Jean-François Gallopin, qui nous a fait la proposition dès 2015 », souligne Sandrine Mustel. Une simple discussion dans un premier temps, pour également préparer ses équipes à une fin de carrière professionnelle, puis de véritables échanges, pour s’approprier le projet notamment. « Mais cela n’a pas été simple. Entre le moment où nous nous sommes véritablement décidés et la reprise, il s’est passé plus d’un an et demi », détaille Hervé Llanes. Une période de montage de dossier durant laquelle il a fallu faire la preuve des compétences de l’équipe, même si certains étaient là depuis la création, mais aussi convaincre. Notamment les banques.

Au final, deux d’entre elles accepteront de participer à la reprise : le Crédit Agricole et le Crédit du Nord. « Ce n’est pas un petit dossier », assure Jean-François Bloc, conseiller régional de la Région Normandie. « Il s’agit d’une reprise à près de 1,2 M euros qui a permis de pérenniser 6 emplois et qui, si notre contrat moral est respecté, permettra 3 créations d’emploi d’ici trois ans… », promet l’élu. Car l’entreprise vient en effet de bénéficier d’un soutien de la Région (60 000 euros – Impulsion Développement) sous la forme d’un prêt à taux zéro remboursable sur 60 mois avec un différé de deux ans. De quoi soulager la trésorerie…

« Il est en effet essentiel que des personnes comme cette équipe d’anciens salariés s’engagent pour créer, mais il est capital que nous, Région, soyons à leurs côtés », affirme l’élu, rappelant par la même occasion qu’en investissant 763 millions en 2019, la Normandie avait doublé les dépenses d’investissement par rapport à 2015. La Région qui, au travers d’un autre dispositif, ARME (accompagnement des entreprises en difficulté), a également accompagné 393 entreprises, permettant ainsi le maintien dans l’emploi de 9 800 salariés normands avec un taux de réussite de 91 %.

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


    Après cet article
    Treport-Abbeville