Événements
Thématiques National Normandie Formation Seine-Maritime Rouen Entreprendre Emploi Commerce CCI

Bouge ta boutique : leçon de commerce appliquée

Publié le  09/10/2019
Jacques-Olivier Gasly
La CCI Rouen Métropole a organisé dernièrement la deuxième édition de l’opération “Bouge ta boutique”. Un dispositif destiné aux commerçants désireux de s’extraire de leur quotidien et de prendre un peu de recul sur leur activité...

Comment faire évoluer son commerce ou encore organiser son espace de vente ? Ces questions, nombreux sont les commerçants à se les poser. Et c’est pour répondre à leurs attentes que la CCI Rouen Métropole a initié les rendez-vous “Bouge ta boutique”, dont l’édition 2019 a eu lieu dernièrement. “L’objectif est de pouvoir décoder et donner les bonnes clés à des commerçants qui n’ont pas toujours la possibilité de prendre le recul nécessaire pour s’interroger. Pourtant c’est essentiel”, explique Philippe Depréaux, vice-président Commerce à la CCI Rouen Métropole.

Pour cette deuxième édition, le thème retenu était celui des bonnes et mauvaises pratiques du merchandising. “Vous savez, une vitrine, c’est essentiel. C’est le premier contact avec le client. Pour autant, les commerçants que nous sommes ne prennent pas suffisamment le temps de s’interroger. Et alors que l’on veut bien faire, certaines vitrines produisent l’effet contraire à celui escompté. C’est pour cela que je dis régulièrement aux confères que je rencontre et qui s’interrogent à ce sujet : avant d’ouvrir votre magasin le matin, prenez le temps de passer devant votre vitrine et demandez-vous, si vous étiez client, si vous passeriez la porte…”, assure Philippe Depréaux, lui-même commerçant dans le centre-ville de Rouen.

Après une conférence donnée sur les dernières tendances et attentes de clients, la soixantaine de commerçants qui avaient fait le déplacement (essentiellement des indépendants) a été invitée à prendre part à différents ateliers de gamification, visant à sensibiliser à l’utilité des nouvelles solutions informatiques de caisse, à l’intérêt d’une belle vitrine ou encore aux problèmes du handicap des clients.

“En étant privés d’une bonne vision ou d’une bonne audition, les participants ont été confrontés à un animateur chargé de forcer le trait et d’interpréter un vendeur qui s’adresse à ses clients sans les regarder, dans un espace de vente mal agencé. Les vrais commerçants qui, le temps d’un instant, ont pu vivre ce handicap, ont également pu constater à quel point il était important de regarder ses clients, pour ceux qui lisent sur les lèvres, ou de disposer d’un cheminement logique et sans obstacle pour accéder à la caisse par exemple”, détaillent Elodie Talbot et Alexandra Brice de la CCI Rouen Métropole.

Par ailleurs, la journée s’est achevée par la remise du prix de la plus belle vitrine, attribué dans le cadre d’un concours photo réalisé auprès de 5 établissements de la métropole rouennaise disposant de formation BTS “Négociation de digitalisation de la relation client” et “Management des unités commerciales” (IFA Marcel Sauvage, le lycée Val de Seine, le lycée Flaubert, le Lycée Maurois d’Elbeuf et l’ensemble scolaire La Providence Sainte-Thérèse). Une belle occasion de disposer d’un éclairage sur les attentes en matière de commerce des jeunes générations, la sélection des vitrines ayant été opérée par leurs soins avant d’être soumise au vote des internaute sur Facebook.

Le diplôme a été remis à Pamela Kemmat, gérante de la boutique Pamela, par Philippe Depréaux, vice-président Commerce de la CCI Rouen Métropole, en présence des étudiants de l’ensemble scolaire La Providence Sainte-Thérèse qui avaient retenu cette vitrine.
Mot(s) clé(s)
#CciRouenMétropole
Par  Jacques-Olivier Gasly