Événements
Thématiques National Normandie Formation Innovation Numérique Eure Emploi

Faciliter l’accès des PME à la formation grâce à la mutualisation

Publié le  21/03/2019
Jacques-Olivier Gasly
UpUp, jeune start-up de l’Eure, propose aux entreprises de réduire leurs coûts de formation grâce à la mutualisation.

Après 13 années professionnelles passées dans la sphère de la formation, Nathalie Huard a décidé de passer le cap et de créer sa propre entreprise. Plus qu’une entreprise de formation, UpUp (nom de la jeune start-up) a pour projet de monter des formations en fonction des besoins des entreprises, mais surtout d’en faire profiter d’autres PME, proches géographiquement, pour faire baisser les coûts. Car une fois le formateur identifié et le programme bouclé, le prix de la formation n’a plus vocation à évoluer. En revanche, le nombre de participants peut quant à lui constituer une variable d’ajustement…

“Si, sur une formation basique, vous arrivez à un coût global de 2 000 €, rien n’empêche de facturer aux entreprises cette prestation au prorata du nombre de participants, ce qui peut faire baisser le montant de la facture à 500 € voire 250 €. Et en fonction de la taille des structures, il est plus intéressant de financer 3 formations à 250 € plutôt qu’une seule à 800 €”, souligne la responsable d’UpUp.

Un positionnement qui ne doit rien au hasard et que la chef d’entreprise et ses 3 associés ont bien pris en compte. En effet, depuis le 1er janvier dernier et l’entrée en vigueur de la loi “Avenir professionnel”, de nouvelles dispositions encadrent le financement de la formation professionnelle. Avant la réforme, toutes les entreprises de moins de 300 salariés pouvaient disposer d’un financement du plan de formation par les OPCA. Or, depuis le 1er janvier 2019, les entreprises de 50 à 299 salariés n’ont plus accès à ces fonds et doivent donc elles-mêmes financer leur plan de développement des compétences. Mais les entreprises pouvant bénéficier d’une prise en charge sont elles aussi dans le viseur de la start-up.

“Même si nous avons la possibilité d’intervenir partout en France, car nous avons déjà des clients en région parisienne et sur Lyon, ce que nous privilégions, ce sont les bassins de vie et les bassins d’emploi”, détaille Nathalie Huard. Autrement dit, les employeurs et les personnes formées sont moins réticentes aux formations lorsque celles-ci sont organisées localement et qu’elles ont une moindre incidence sur les frais complémentaires et/ou l’emploi du temps personnel des collaborateurs. Une proximité qui a également une autre vertu, celle de pouvoir séduire également les particuliers…

Afin de recenser les besoins des entreprises, UpUp vient de mettre en ligne une plateforme numérique permettant à la fois d’informer sur les différentes sessions de formation ouvertes aux entreprises, mais aussi à ces dernières (inscrites gratuitement sur le site) de faire part elles-mêmes de leurs besoins. Et c’est également en ligne que les entreprises peuvent s’acquitter de leur règlement, au moyen de la solution de paiement en ligne développée par la start-up rouennaise Paygreen.

 

https://upup.fr

 

Par  Jacques-Olivier Gasly