Événements
Thématiques Normandie Numérique CCI Médias / Vidéos

Mise en conformité RGPD : gare aux arnaques

Publié le  01/12/2020
Jacques-Olivier Gasly
Image par joffi de Pixabay
Mis en place le 25 mai 2018, le fameux règlement général des données personnelles (RGPD) continue de faire parler de lui. Depuis plusieurs mois, de nouvelles tentatives d’escroqueries se font jour.

Applicable à toutes les entreprises européennes depuis le 25 mai 2018, le RGPD a pour objectif de mieux protéger les particuliers concernant le traitement de leurs données personnelles et de responsabiliser les professionnels. C’est là une priorité pour les entreprises que les escrocs ont bien intégrée et c’est en se basant sur le volet répressif du règlement que ces derniers essayent d’agir. En effet, en France, en cas de non-conformité, une entreprise contrôlée par la CNIL peut risquer une amende jusqu’à 20 millions d’euros ou 4 % de son chiffre d’affaires.

Un scénario catastrophe que n’hésitent pas à mettre à profit certains escrocs dont la recrudescence est actuellement signalée par plusieurs syndicats professionnels et Chambres de Commerce et d’Industrie, comme c’est le cas sur le secteur de Royan.

« Plusieurs agents immobiliers du territoire ont été contactés par une société qui réalise en ce moment des opérations de phoning, en prétendant travailler pour la CNIL », fait ainsi savoir la CCI Rochefort et Saintonge. Profitant de la méconnaissance du sujet par certains de leurs interlocuteurs, des menaces de sanctions immédiates sont alors avancées par les démarcheurs qui proposent aussitôt de souscrire à un « package RGPD » à régler le jour-même, intégrant une mise en règle immédiate auprès de la CNIL pour éviter tout contentieux.

Quelles que soient vos connaissances sur le sujet, gardez bien à l’esprit qu’en aucun cas le fait de payer une somme d’argent ne permet de stopper une action en contentieux… et surtout qu’en France, une amende n’a jamais à être payée le jour-même. Soyez donc vigilants !

 A consulter sur la même thématique

Mot(s) clé(s)
#Rgpd #Arnaques
Par  Jacques-Olivier Gasly