Événements
International National Normandie Formation Seine-Maritime Emploi Industrie

200 personnes en CDI en 2019 chez Renault Cléon : poursuite de l’accord « Renault France-Cap 2020 »

Publié le  03/05/2019
Jacques-Olivier Gasly
Fabrication du moteur électrique R 240 - Assemblage stator / Crédits : Antoine LA ROCCA - Media Group Renault
En annonçant, le 25 avril dernier, l’embauche de 200 collaborateurs en CDI sur l’année 2019, la direction de l’usine de Renault de Cléon vient confirmer l’engagement pris dans le cadre de l’accord « Renault France-Cap 2020 » de recruter 5 000 personnes entre 2017 et 2019.

Avec le recrutement à venir de 200 collaborateurs en CDI sur l’année 2019, confirmé le 25 avril par la direction de l’usine Renault Cléon, ce ne sont pas moins de 888 CDD et CDI qui auront été signés au sein de l’usine normande depuis 2015. « Ces nouveaux recrutements en CDI sont réalisés dans le cadre de l’engagement pris lors de la signature de l’accord « Renault France-CAP 2020 » le 13 janvier 2017et de son avenant, de recruter 5 000 personnes en France entre 2017 et 2019 », confirme le groupe.

L’usine Renault de Cléon construit ainsi son avenir en renforçant ses effectifs et ses compétences ainsi que son engagement en faveur de la mixité. Les postes proposés concernent principalement des postes d’opérateurs et des conducteurs d’installations et s’adressent à des femmes et à des hommes titulaires de diplômes tels que CAP-BEP ou BAC Pro.

Les personnes motivées pour rejoindre une équipe fière, performante et audacieuse sont invitées dès à présent à postuler sur https://group.renault.com/talents/

Une équipe fière, performante et audacieuse

L’usine de Cléon, c’est aujourd’hui plus de 5000 femmes et hommes, engagés pour produire les moteurs et boîtes de vitesses au service de ses 39 sites clients répartis dans le monde.
En 2018, l’usine de Cléon a produit plus d’un million cent vingt-cinq mille moteurs et boîtes de vitesses pour ses clients Renault, Nissan, Dacia, Samsung, Daimler, Fiat, Opel.
Le site, pionnier de l’électrique et pôle d’excellence mécanique pour le Groupe Renault, poursuit son développement et prépare le triplement de ses capacités de moteurs électriques pour le Groupe Renault, l’affectation complémentaire d’une nouvelle génération de moteurs électriques pour l’Alliance et la fabrication de composants pour une nouvelle boîte de vitesses innovante.

Par  Jacques-Olivier Gasly