Événements
Formation Innovation Transport / Logistique

11 start-up et PME s’allient avec l’INSA pour créer la chaire pédagogique d’excellence « Véhicule Autonome & Connecté »

Publié le  27/12/2017
Jacques-Olivier Gasly
11 start-up et PME s’allient avec l’INSA pour créer  la chaire pédagogique d’excellence « Véhicule Autonome & Connecté »
11 start-up et PME de haute technologie s’allient avec l’INSA pour créer la chaire pédagogique d’excellence « Véhicule Autonome & Connecté » : 100 nouveaux ingénieurs formés d’ici 3 ans en Normandie

l'INSA Rouen Normandie, le Groupement ADAS (Advanced Driver Assistance Systems) et le pôle de compétitivité Mov'eo ont signé la création d'une chaire pédagogique d'excellence " Véhicule Autonome & Connecté ". Une première dans le monde de l'enseignement supérieur et des start-up et PME de la mobilité urbaine, qui permettra aux élèves ingénieurs de l'INSA Rouen Normandie de parfaire leur formation grâce à l'expertise des membres du Groupement ADAS. Ce dernier bénéficiera en retour des compétences de ces futurs ingénieurs à très fort potentiel.
 

 

  • 42 heures de cours pour insuffler l'entrepreneuriat et préparer l'arrivée des véhicules autonomes
     

 

Traditionnellement réservées aux grandes entreprises, les chaires semblaient auparavant inaccessibles aux start-up et PME en raison du montant de leur financement. A l'occasion de la signature de la chaire " Véhicule Autonome et Connecté ", Mourad Boukhalfa, Directeur de l'INSA Rouen Normandie, et Marc Charlet Directeur Général de Mov'eo se sont réjouis de faire bouger les lignes établies en inaugurant pour la première fois en France une chaire de 42 heures de cours, portée pour moitié par ces start-up et PME de haute technologie.
 

" Nous avons un besoin croissant de former de jeunes ingénieurs aux technologies exigées par l'arrivée prochaine des véhicules autonomes pour relever avec succès les nouveaux défis de la sécurité routière et améliorer le confort à bord. Les futurs ingénieurs doivent se préparer grâce à des cas concrets aux nouvelles problématiques qu'ils rencontreront dans leurs carrières, que cela soit chez de grands constructeurs ou dans des petites et moyennes structures innovantes " analyse Thierry Bapin, Directeur du Développement des Entreprises et des Territoires au sein de Mov'eo, en charge de l'animation du Groupement ADAS.
 

Abdelaziz Bensrhair, Professeur des Universités à l'initiative du projet, partage cette approche : " L'innovation n'est pas seulement l'apanage des grands groupes. La possibilité, lors de leur stage, de pouvoir échanger quotidiennement avec des dirigeants de PME de haute technologie du secteur de la mobilité va permettre à nos étudiants de prendre conscience des formidables opportunités d'expression de leur talent. "
 

  • Le futur de la mobilité autonome et sûre se construit en région Normandie et Axe Seine
     

 

Pour Mourad Boukhalfa, " cette initiative s'inscrit dans une approche globale qui renforce la stratégie des acteurs du terrain et le positionnement de la Normandie et de l'Axe Seine comme territoire d'expérimentation référent pour la généralisation d'une mobilité autonome et sûre. " Un territoire pour lequel cette chaire est un nouvel atout majeur car il renforcera les interactions avec le projet Rouen Autonomous Lab, le Campus Sciences et Ingénierie Rouen Normandie et le projet TEVAC (Territoire d'Expérimentation pour le Véhicule Autonome et Connecté dans la Vallée de la Seine) porté par Mov'eo. 

 

  • Le collaboratif au cœur des groupements de PME de Mov'eo pour partir à la conquête des marchés
     

Les groupements permettent aux start-up et PME complémentaires dans leurs offres, partageant la même stratégie commerciale d'accéder à des affaires qu'elles ne capteraient pas seules en développant de nouveaux produits, en mutualisant la prospection et la visibilité sur des salons en France et à l'international. 
 

" Depuis quatre ans nous avons initié une dynamique de groupements de PME que nous accompagnons activement. Les résultats sont très concrets : plus de 4M€ de chiffre d'affaires additionnel et des partenariats solides avec de grands groupes. Notre concept de groupement d'entreprises prouve une fois de plus sa pertinence avec la création de cette Chaire, dont aucune des onze start-up et PME qui composent le Groupement ADAS n'aurait pu bénéficier individuellement. " résume ainsi Marc Charlet.

Source : Insa

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


Après cet article
La quinzaine de l’apprentissage en Normandie