Événements
Normandie Innovation Orne Industrie

Natta : Entreprise libérée, créative et rentable

Publié le  29/12/2017
Jacques-Olivier Gasly
Natta : Entreprise libérée, créative et rentable
Implantée à Berd’huis depuis plus de 20 ans, Natta s’est imposée en France dans l’injection plastique avec pour mission "Concevoir la souplesse". Fondateur de l’entreprise, Olivier Voisin s’investit dans l’entreprise libérée. Une méthode qui vise à la fois la satisfaction des clients et le bien-être des salariés.Extrait de l'article «Natta : Entreprise libérée, créative et rentable », reproduit avec l'aimable autorisation d'Orne Développement, service de développement économique du Département de l'Orne -

Créée en 1994 et spécialisée dans l'injection plastique, le développement de moules prototypes, les pièces galvanisées et les pièces d'aspect, l'entreprise Natta travaille pour les grands comptes de la parfumerie, la cosmétique, l'automobile, l'aéronautique, l'agroalimentaire et l'industrie pharmaceutique et médicale.

 

Originaire du Perche et diplômé de l'Institut supérieur de plasturgie d'Alençon (ISPA), son fondateur n'a pas choisi d'implanter son entreprise à Berd'huis par hasard. "Je suis ornais et ce choix s'est imposé en toute logique", confie Olivier Voisin. Lancée avec deux personnes, Natta emploie aujourd'hui 43 salariés dans ses deux pôles d'activités.

 

"Nous avons créé un bureau d'études en 2000 pour l'innovation et le développement des projets de nos grands comptes. La seconde activité est consacrée à la production avec 16 presses à injection mono-matière et bi-matière de 35 à 400 tonnes".

 

  • Expérience et reconnaissance
     

"Depuis 23 ans, nous avons développé des relations de confiance avec nos clients qui apprécient le respect de nos engagement, notre réactivité et la créativité du bureau d'études". Cette expérience acquise au fil des années offre une belle sérénité à l'entreprise qui réalise 30% des 7,5 M€ son chiffre d'affaires avec son bureau d'études composés de 5 chefs de projets placés sous la responsabilité de Valéry Tessier.

 

"Nous créons environ 80 moules chaque année. Nous réalisons ainsi un projet de la conception à la production". Des marchés facilités depuis l'acquisition d'une imprimante 3D qui permet de présenter les pièces aux clients avant le lancement du moule prototype.

 

Accéder à l'intégralité de cet article sur le site d'Orne Développement, service de développement économique du Département de l'Orne...

 

 

 

Source : Orne Développement

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


Après cet article
C’est un petit bonheur
Normandie
22/03/2018
C’est un petit bonheur