Evénements
Normandie Eure Entreprendre

« Ici je monte ma boîte », le dispositif régional unique de l’entrepreneuriat prend ses marques

Publié le  22/12/2017
Jacques-Olivier Gasly
« Ici je monte ma boîte », le dispositif régional unique de l’entrepreneuriat prend ses marques
Une réunion d’information était organisée hier à Evreux à l’attention des différents prescripteurs. Objectif, être en ordre de marche pour 2018…

Lancé officiellement au mois de mars 2017, le " dispositif régional de promotion et d'accompagnement à l'entrepreneuriat " commence à prendre forme. Souhaité par la Région, chef de file en matière de développement économique et en charge, après son transfert par l'Etat dans le cadre de la loi Notre, du dispositif NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création ou la Reprise d'Entreprise), un nouveau système d'accompagnement a été mis en place en Normandie. Son nom : " Ici, je monte ma boîte ".
 

Simple à comprendre, le dispositif l'est également dans son fonctionnement : celui d'un guichet unique avec comme seules portes d'entrées les Chambres de Commerce et d'Industrie ainsi que les Chambres des Métiers et de l'Artisanat. Depuis son inauguration, les guichets se sont progressivement installés sur l'ensemble du territoire normand. A l'aube de la nouvelle année, et surtout avec la fin des différentes actions engagées sous l'ancienne version, la CCI Portes de Normandie et la Chambre des Métiers et de l'artisanat organisaient jeudi une réunion d'information à laquelle étaient présents plus de 60 prescripteurs locaux : banques, experts-comptables, Pôle Emploi, Conseil départemental…
 

Avec ce nouveau dispositif, fini la jungle des opérateurs. " Suite à un audit réalisé par la Commission Européenne, il en a été dénombré plus de 150 sur la Normandie avant la mise en place de ce système ", explique Marc Jamin, responsable du service Création Reprise au sein de la CCI Portes de Normandie. Aujourd'hui, ces opérateurs ne sont plus que deux, retenus par la Région à l'issue d'un appel à manifestation d'intérêt : les Chambres de Commerce et d'Industrie ainsi que les Chambres des Métiers et de l'Artisanat. " Et peu importe le secteur d'activité, qu'il s'agisse d'une création ou d'une reprise, le porteur de projets nous contacte et s'ils relève des Chambres des métiers, nous transférons le dossier et inversement… ". Une interopérabilité qui n'a d'autre but que de simplifier les démarches, raccourcir les délais et surtout faire progresser le nombre de créations d'entreprise.
 

Mais l'autre nouveauté, c'est " l'engagement " réclamé aux porteurs de projets qui souhaitent sauter le pas de la création ou de la reprise. Pour ce faire, un parcours en 4 phases leur est proposé, et tout se décide à l'issue de la première de ces phases. C'est en effet au terme d'un entretien d'une heure et demie environ que les conseillers évalueront l'état d'avancement ou de maturité du projet. " Nous ne disons jamais non, mais si nous sentons que le candidat n'est pas prêt ou ne dispose pas des compétences nécessaires, nous l'orientons par exemple vers d'autres dispositifs ou offres de formation avant de revenir nous voir ", explique une conseillère de la CCI. Et si le projet est viable ? Direction la suite du programme… dans son intégralité !
 

Sur les phases 2 et 3 seront abordées les questions de construction du projet, puis de son financement (une période qui peut prendre jusqu'à deux ans en tout). Mais ce que tout candidat doit au préalable savoir, c'est que pour garantir une meilleure pérennité des entreprises (au-delà de 80 % à 3 ans), l'exécutif régional a décidé de miser sur l'accompagnement. Ainsi toute personne entrant dans le dispositif " Ici je monte ma boîte " doit accepter d'être accompagnée pendant 3 ans (phase 4 du dispositif). Un point sur lequel la Région est claire : " en cas de non-respect de l'accompagnement post-création, le créateur qui aura bénéficié des aides régionales (subvention et/ou prêt) sera dans l'obligation de les rembourser par anticipation "…
 

Les portes d'entrées " Ici, je monte ma boîte " 

Source : J-O.G.

Copyright : Normandinamik

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


Après cet article
EquipeFrance2018