Événements
Thématiques Normandie Innovation Numérique Eure Aménagement du territoire Entreprendre Industrie CCI

Campus de l’Espace : un hôtel d’entreprise et bientôt une pépinière d’entreprise

Publié le  25/04/2019
Jacques-Olivier Gasly
Au premier plan : Sandra Thery, présidente d’Octave ; Jean-Michel Costasèque, président de la CCI Portes de Normandie et Sébastien Lecornu, ministre chargé des collectivités territoriales © CCI PDN
Jean-Michel Costasèque, président de la CCI Portes de Normandie et Sébastien Lecornu, ministre chargé des collectivités territoriales inaugurent un nouvel hôtel d’entreprise sur le Campus de l’Espace, à Vernon (27) et présentent la future pépinière d’entreprises…

Avec la création d’un hôtel d’entreprises et bientôt d’une pépinière d’entreprises, le Campus de l’Espace franchit un nouveau palier dans son développement. Une manière d’accompagner les porteurs de projets tout au long de la démarche de création d’entreprise et de leur mise en réseau avec les acteurs déjà présents sur place.

Les travaux ont été réalisés cet hiver au sein d’un ancien bâtiment militaire dont le nom de code (15) demeure marqué sur sa façade. Désormais, une quinzaine de bureaux compose ce nouvel hôtel d’entreprise. Des espaces proposés en location « all-inclusive » au mois, dont la quasi-totalité étaient déjà réservés avant même l’achèvement des travaux. C’est ainsi qu’Alhéo, Initial, EAD, GIRV, Cluster Actif, Antenne EDF, ou encore la CCI Portes de Normandie et deux SPL ont fait ce choix. Par ailleurs, des travaux seront lancés prochainement pour satisfaire le besoin de bureaux supplémentaires.

Donner du sens au développement du territoire

Toujours dans l’idée de proposer une offre de services complète auprès de tous les entrepreneurs de l’industrie 4.0, le Campus a souhaité s’adresser aux très jeunes entreprises, spécialisées dans les nouvelles technologies industrielles en créant un incubateur et une pépinière d’entreprises. Pour cela, il s’est tourné vers la CCI Portes de Normandie qui est l’interlocuteur de proximité pour créer et développer son entreprise.

« Son rôle est de catalyser les synergies, de les mettre en musique et donner du sens au développement économique du territoire. Accueil, écoute, conseils, expertises, coaching, appuis techniques et financiers, la CCI propose un accompagnement complet pour transformer l’idée nouvelle d’aujourd’hui solution concrète », indique la CCI.

Kpsul, le Booster 4.0

C’est ainsi qu’en 2015, elle imaginait et lançait Smart’Up, un incubateur et pépinière dédiés aux activités numériques et innovantes. En 2017, c’était au tour de CCI LinkHub de voir le jour. Un concept unique de pépinière en entreprise pour innover autrement, soutenir la créativité et l’agilité des startups. Une recherche continue d’audace et d’innovation qui conduit aujourd’hui encore, la CCI Portes de Normandie à innover avec son dispositif Kpsul, le Booster 4.0.

« Tout porteur de projet ou entreprise de moins de 2 ans ayant une activité dans les domaines technologiques tels que l’industrie 4.0, l’aéronautique, le spatial, la défense, la sécurité, l’énergie, la mobilité, le numérique, les datas sciences…, peuvent intégrer Kpsul. Cet incubateur a pour vocation de mettre en forme une idée. Le produit ou la solution est ensuite étudié pour valider son caractère innovant et de rupture avant de travailler le modèle économique. La recherche de financement, notamment liés à l’innovation, est un élément clef pour lancer son projet. Pour cela Kpsul s’appuie sur le réseau Normand avec lequel elle travaille déjà, BPI, l’ADN…. », détaille la CCI.

Des startups ont déjà choisi Kpsul

3 startups se sont installées et un binôme de porteurs de projet est cours d’accompagnement.
.
C’est d’abord Id Services, une structure qui émane d’un bureau d’études spécialisé en innovation industrielle. L’objectif d’ID Services est de permettre à ses clients d’optimiser les temps de décisions, de validation et de développement d’une technologie, d’un produit ou d’un service. Il s’agit de leur apporter de nouveaux moyens pour réaliser les prototypes et les démonstrateurs technologiques dont ils ont besoin. ID Services offre ainsi de la créativité, de la flexibilité, et se met au service de la R&D de ses clients.

Ensuite, c’est Octave, startup Big Data portée par Sandra Thery, vernonnaise, et Nicolas Bernis, parisien qui a choisi Kapsul. La proximité de Paris, le suivi sur-mesure et l’intégration au cœur d’un écosystème industriel sont autant d’éléments qui ont séduit les jeunes créateurs.

Enfin, Cadulis, jeune entreprise qui a conçu et commercialise une plateforme SaaS pour aider à la planification et gestion d’activité pour les intervenants terrain et la conduite d’activité, a également décidé de s’installer au sein de la pépinière Kpsul.

Prochainement ces structures seront rejointes par deux jeunes créateurs qui construisent un projet autour de l’énergie et tournée vers l’international.

Par  Jacques-Olivier Gasly