Événements
Normandie Formation Calvados Numérique Seine-Maritime Le Havre Emploi Industrie Commerce CCI

CCI Seine Estuaire : deuxième édition pour le salon Apprentissage et alternance 100 % virtuel !

Publié le  24/03/2022
Jacques-Olivier Gasly
Rendez-vous annuel initié en 2010 par la CCI Seine Estuaire, le salon de l’apprentissage et de l’alternance de l’estuaire de la Seine change de formule. Après une version virtuelle inédite réalisée en distanciel l’année dernière en raison de la crise sanitaire, l’édition 2022 sera elle aussi 100 % numérique…

Si les masques sont officiellement tombés depuis quelques jours, les rendez-vous dématérialisés ont de grandes chances de continuer à séduire les organisateurs de manifestations. Preuve en est : le salon de l’apprentissage et de l’alternance de l’Estuaire, organisé depuis 2010 dans les locaux de la CCI Seine Estuaire, au Havre, sera pour la deuxième année consécutive organisé dans une version 100 % digitale. « Dans un premier temps, ce choix vient du fait que lors de la préparation de la manifestation, nous ne connaissions pas le contexte sanitaire applicable à la date du salon. Ensuite, il faut reconnaître que la 1ère édition de ce salon 100 % virtuel a remporté un véritable succès et que tous les partenaires étaient partants pour reconduire le principe », explique Laurence Besancenot, co-présidente de la commission Emploi/Formation/Apprentissage au sein de la CCI Seine Estuaire.

Dans les faits, les chiffres font en effet largement pencher la balance vers ce nouveau mode d’organisation. Si en moyenne, les éditions organisées en présentiel rassemblaient quelque 1 500 visiteurs pour 45 exposants, le salon virtuel organisé en 2021 a quant à lui totalisé 3 500 visites et 200 candidatures traitées. « Et pour cette édition 2022, qui se déroulera du 28 mars au 9 avril, nous avons d’ores et déjà 54 entreprises inscrites, totalisant 235 offres d’alternance, sachant que nous avons une dizaine d’entreprises qui continuent d’affiner leurs besoins… Il est également à noter que sur l’édition 2021, 80 des offres d’emploi ont été satisfaites, dont 65 dès la sortie du salon », souligne Lorène Gratier, co-présidente avec Laurence Besancenot de la Commission Emploi Formation Apprentissage au sein de la CCI Seine Estuaire.

Pour parvenir à ce résultat, les services de la CCI Seine Estuaire se sont rapprochés de leur partenaire Pôle Emploi qui disposait de sa propre solution numérique de salons virtuels. « Avec notre système, les entreprises peuvent disposer d’un espace de présentation virtuel qu’il est possible d’agrémenter de photos ou de vidéos, et de publier leurs offres », détaille Emeline Planchon, responsable d’équipe au sein du Pôle Emploi Le Havre-Souday. Les visiteurs ont alors la possibilité de consulter ces fiches et de postuler en fonction de leurs souhaits.

« Même si au final, nous y consacrons plus de temps que si nous avions bloqué une journée pour assurer une présence physique sur le salon, là nous avons la possibilité de fixer des rendez-vous en fonction de nos disponibilités et nous rencontrons des gens qui ont été coachés et qui viennent en connaissance de cause », assure Stéphane Brasse, opticien au Havre et particulièrement acquis à la cause de l’apprentissage. « Moi-même, je suis passé par cette voie et depuis, j’ai embauché 4 de mes anciens apprentis… », assure le responsable.

Pour rappel, en France, tous les diplômes, du CAP au Master, sont accessibles par la voie de l’apprentissage. Par ailleurs, le plan d’aide mis en place par le Gouvernement pour inciter les entreprises à recruter des apprentis (prime de 5 000 euros pour l’embauche d’un apprenti mineur et 8 000 euros pour l’embauche d’un apprenti majeur) est prolongé jusqu’au 30 juin 2022. Une mesure qui permet de financer en intégralité la première année de salaire d’un apprenti de moins de 21 ans.

Par  Jacques-Olivier Gasly