Événements
Normandie CCI

COVID-19 : Mise en place d’un baromètre auprès de 500 entreprises normandes – Point de situation hebdomadaire

Publié le  26/03/2020
Jacques-Olivier Gasly
Interlocuteurs de proximité, les CCI de Normandie sont mobilisées depuis le début de la crise sanitaire qui touche notre pays, aux côtés des entreprises. Après le lancement du numéro de téléphone unique, les CCI de Normandie lancent un baromètre hebdomadaire qui permet d’analyser au plus près la situation des entreprises et le moral des dirigeants

Le numéro de téléphone unique mis en place par les CCI de Normandie (02 32 100 520) répond à un besoin grandissant des entreprises normandes d’être conseillées et correctement orientées dans les différents dispositifs d’accompagnement mis en place par l’Etat et les collectivités. En 8 jours plus de 2 500 appels ont été traités.

Pour mieux appréhender les besoins exprimés et être plus efficace devant le flux grandissant des demandes, les CCI de Normandie mettent en place à partir de ce jeudi un baromètre hebdomadaire visant à recueillir les indicateurs clés pour prendre le pouls économique du territoire.

Cette étude menée à l’échelle de la Normandie va permettre de sonder 500 entreprises représentatives toutes les semaines soit une centaine sur chaque territoire, réparties comme suit :

  • 30 entreprises industrielles
  • 45 entreprises du tertiaire
  • 25 commerces dont 5 acteurs de la grande distribution

Les premiers chiffres clés identifiés de la semaine

  • Actuellement 59% des entreprises ont recours au chômage partiel dont deux tiers dans le commerce et l’industrie. Ce chiffre est de 50 % dans les entreprises de prestations de services.
  • A la question de savoir si les chefs d’entreprises envisagent de reprendre leur activité la semaine prochaine ils répondent en moyenne par la négative à 57 % (60 % pour les commerces, 54% pour le secteur industriel et 57% pour les entreprises de service).
  • S’agissant du moral des chefs d’entreprise, de façon très équilibrée sur les 3 secteurs d’activité, les dirigeants confirment qu’ils ont un moral plutôt positif, avec un chiffre de 6,2 en moyenne sur une échelle de 10.

Ce qu’il faut retenir cette semaine

  • Les enseignements tirés des échanges de cette semaine sont que les chefs d’entreprise dans leur grande majorité gardent le moral pour sauvegarder celui de leurs équipes.
  • S’agissant du chômage partiel, la mise en œuvre et la prise en charge restent complexes.
Mot(s) clé(s)
#Covid-19
Par  Jacques-Olivier Gasly