Événements
Thématiques Normandie Transport / Logistique Commerce

En Normandie la DREAL contrôle les flux du Black Friday

Publié le  11/12/2023
Jacques-Olivier Gasly
copyright : DREAL Normandie
Bien plus qu’une mode marketing, le Black Friday constitue désormais une réalité économique avérée et tangible. Ainsi cette année on a enregistré un million de livraisons de colis le lendemain du Black Friday pour la seule ville de Paris. Un surcroît d’activité qui ne doit cependant pas faire oublier le respect des règles…

Le développement du e-commerce bouleverse l’organisation des flux dans les agglomérations et le fonctionnement des commerces. Les opérations commerciales du type Black Friday font ainsi exploser les livraisons par messagerie. Au vu de ce flux de transport très important et de son potentiel impact en termes de dégradations des conditions de travail, d’insécurité ou de concurrence déloyale, le ministre des Transports a demandé la réalisation d’opérations de contrôles des Véhicules Utilitaires Légers (VUL) sur l’ensemble du territoire, lors de la semaine suivant le Black Friday.

C’est dans ce cadre que les contrôleurs des transports terrestres (DREAL), accompagnés des forces de l’ordre et de l’inspection du travail ont procédé aux contrôles de Véhicules Utilitaires Légers sur la période du 27 novembre au 29 novembre 2023. Ces contrôles ont principalement eu lieu au niveau des plates-formes logistiques mais également lors des contrôles routiers au bord de routes.

En Normandie, sur les 216 véhicules (214 résidents français et 2 non-résidents) contrôlés par la DREAL, 78 se sont révélés en infraction (dont 2 non-résidents) : soit 36 % des véhicules. Les 111 infractions relevées (3 délits pour lesquels une enquête judiciaire a été ouverte, 14 contraventions de 5ème classe, 93 contraventions de 4ème classe et 1 contravention de 3ème classe) concernent principalement les conditions d’emploi (travail dissimulé, enregistrement des durées de travail non conforme) : 63 %, et les surcharges des véhicules, susceptibles d’emporter des dangers en termes de sécurité routière : 12 %.

À ces constats effectués par les contrôleurs des transports terrestres, s’ajoutent ceux constatés par les forces de l’ordre et les agents de l’inspection du travail présents.

Ce type d’opérations ciblées et coordonnées avec les différents services de l’État seront amenées à se reproduire, au vu des constats effectués, afin d’assurer les opérateurs de la fermeté des services de l’État, qui veillent à l’application des dispositions législatives et réglementaires qui visent à la protection des salariés et des usagers de la route, y compris pendant ces périodes de surplus d’activité.

Source : Communiqué préfecture de la région Normandie

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


    Après cet article
    Axe Seine. Le tourisme fluvial : une activité économique en fort développement