Événements
Pêche Normandie Manche Transport / Logistique Maritime / Portuaire Cherbourg Aménagement du territoire CCI

Filière pêche à Cherbourg : un nouvel atelier d’armement

Publié le  31/10/2018
Jacques-Olivier Gasly
Filière pêche à Cherbourg : un nouvel atelier d’armement
Filière pêche à Cherbourg : un nouvel atelier d’armement
Située entre la halle à marée et la gare ferroviaire, cette ancienne gare routière a fait l’objet d’un vaste programme de réhabilitation pour permettre aux armateurs cherbourgeois de continuer à se développer et accroître leurs activités. En effet, l’agrandissement de la flottille cherbourgeoise entraîne d’importants besoins en surfaces de travail et de stockage.

Avec l’arrivée en septembre 2017 du nouveau chalutier le « Maribelise » et très prochainement du « Marie Catherine 2 » (construit actuellement au chantier SOCARENAM de Boulogne sur Mer) les besoins en surface de stockage ont fortement augmenté. Aussi, pour consolider le développement de la filière Pêche, PNA, propriétaire du bâtiment, a décidé, en lien étroit avec la CCI concessionnaire du port de pêche, de procéder à la réhabilitation de l’ancienne gare routière.

Au vu de l’intérêt patrimonial et historique de cette ancienne gare ferroviaire qui desservait le Val de Saire depuis Cherbourg, il a été décidé de la conserver et de la rénover extérieurement à l’identique. Le coût total de cette réhabilitation (diagnostics, études, travaux) s’élève à 270 000 € dont 200 000 € de fonds européens

Au rez-de-chaussée, se trouvent un atelier pour la manutention et le travail sur les chaluts, un bureau, un local de stockage et un bloc sanitaire, l’étage est réservé au stockage du matériel. Située sur le parking du centre des marées entre deux locaux de stockage, cette restructuration crée ainsi une unité d’usage de tous les bâtiments de cette zone dédiée à la pêche.

Source : Communiqué PNA

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


    Après cet article
    Port de Caen-Ouistreham : plus de 22 millions d’euros de travaux