Événements
Eure Evreux Emploi Industrie CCI

Holophane : mise en place d’un dispositif exceptionnel d’accompagnement par la Préfecture de l’Eure !

Publié le  04/12/2023
Jacques-Olivier Gasly
Après l’annonce de la liquidation judiciaire de la société Holophane aux Andelys (27) par le Tribunal de Commerce d’Evreux le 30 novembre 2023, le préfet de l’Eure a annoncé la mise en place d’un dispositif exceptionnel d’accompagnement individualisé des salariés d’Holophane qui perdront leur emploi.

Le 30 novembre 2023, le Tribunal de Commerce d’Evreux a prononcé la liquidation judiciaire de la société Holophane, (spécialisée dans la fabrication de phares automobiles, installée depuis 1921 aux Andelys, dans l’Eure et employant 208 salariés), en dépit de l’importante mobilisation des acteurs économiques normands et des pouvoirs publics pour trouver une solution.

Afin d’accompagner les salariés qui vont perdre leur emploi à compter du 2 janvier 2024, date de la liquidation judiciaire, la préfecture de l’Eure a fait savoir par communiqué que le préfet de l’ Eure avait « recueilli l’accord du Ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique et du Ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion pour la mise en place d’un dispositif exceptionnel d’accompagnement individualisé des salariés d’Holophane qui perdront leur emploi. Ce dispositif permettra la mise en œuvre de la « Prestation Grands Licenciements » (PGL) et la mobilisation du fonds d’accompagnement et de reconversion du secteur automobile ».

Depuis février 2023, date de l’arrêt de la production sur le site d’Holophane, l’ensemble du personnel bénéficiait déjà du maintien de sa rémunération au titre d’un accord d’activité partielle de longue durée (APLD) financé par l’État. La décision du Tribunal vient donc garantir le versement des salaires de novembre et décembre 2023.

« Dans les prochaines semaines, chaque salarié se verra proposer un accompagnement personnalisé et un suivi renforcé pour un retour à l’emploi. Une prestation d’appui sera également déployée en soutien aux salariés pouvant rencontrer des difficultés financières, de logement, d’ordre administratif ou juridique, de santé ou connaissant des freins à la mobilité. Les services de l’État seront mobilisés pour permettre aux salariés licenciés d’Holophane de saisir les opportunités d’emplois générées par les nombreux projets industriels en cours dans l’Eure et en Normandie », indique encore la préfecture.

 

Par  Jacques-Olivier Gasly