Événements
Thématiques Normandie Aéronautique Emploi Industrie

La filière Normandie AeroEspace face à des difficultés de recrutement

Publié le  05/09/2018
François Colombier
Filière NAE
Le recrutement peine à décoller dans l'aéronautique normande.

Alors que le secteur aéronautique et spatial poursuit sa croissance, les entreprises Normandes peinent à recruter.

« L’ampleur des problématiques de recrutement de nos membres nécessite de placer ce sujet comme priorité des objectifs de NAE », estime Philippe Eudeline, président de la filière Normandie AeroEspace.
Au total, près de 200 postes seront à pourvoir tandis que les difficultés à recruter persistent…
En 2017, pas moins de 1280 offres d’emploi ont été diffusées sur le site de Normandie AeroEspace, pour tous les niveaux de qualification. Afin d’aider ses membres à recruter et à fidéliser les talents, NAE œuvre pour anticiper les évolutions des métiers et les mutations technologiques, adapter les formations et rendre les métiers industriels plus attractifs.
Mais face aux difficultés persistantes des entreprises membres pour recruter et fidéliser les candidats, NAE a décidé de mener une étude approfondie auprès de ses 100 entreprises membres à travers toute la Normandie. Les questions portaient essentiellement sur les différentes problématiques rencontrées et les attentes des membres.

Quatre problématiques

Il en ressort une analyse détaillée et segmentée par type de difficulté selon les entreprises (Grands Donneurs d’Ordre (Grands Groupes) – PME/ETI/Startup/TPE) et selon les bassins d’emploi (déterminés en fonction de la position géographique des entreprises membres).
Les grands constats de l’étude :
Au global, 97% des entreprises membres ont répondu. Parmi elles, 85% déclarent rencontrer des difficultés de recrutement : 70% manquent de candidatures ; Plus de 20% considèrent avoir des métiers en tension ; 42% constatent un manque de qualification (par rapport aux postes à pourvoir) dans les candidatures reçues
L’analyse de cette enquête met en évidence 4 grandes problématiques : l’inadéquation des formations existantes par rapport aux compétences recherchées chez les industriels et un triple déficit d’attractivité : celle des métiers industriels, celle des entreprises et celle de la Normandie.
De l’analyse de ces 4 grandes problématiques va découler un plan d’actions qui sera porté et déployé par NAE en coopération avec des partenaires.

La filière NAE sera présente aux 24 heures pour l’emploi qui se déroule le 6 septembre à Rouen (Halle aux Toiles) et le 13 à Caen (stade d’Ornano).

Par  François Colombier
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


    Après cet article
    Aéroport Rouen Vallée de Seine : profiter du confinement pour préparer la relance !