Événements
Thématiques Démographie National Normandie Innovation Numérique Manche Entreprendre Emploi Silver économie CCI Médias / Vidéos

La Silver Normandie : une filière économique à fort potentiel

Publié le  01/10/2019
Jacques-Olivier Gasly
De gauche à droite : Valérie Egloff, présidente du gérontopôle Seine Estuaire Normandie ; Gilles Treuil, président de CCI Normandie & Sophie Gaugain, vice-présidente de la Région Normandie en charge du développement économique
La filière Silver Normandie était à l’honneur à l’occasion de la 4ème édition du salon Silver Day Normandie.

En 2060, 23,6 millions de personnes seront âgées de 60 ans ou plus, soit une hausse de 80 % par rapport à 2019… Ces chiffres, présentés à l’occasion du salon Silver Day organisé le 27 septembre 2019 à Granville (50), ont de quoi interpeler. En effet, si l’on considère qu’aujourd’hui en Normandie un habitant sur cinq est âgé de plus de 65 ans, ce qui est de nature à induire de nombreux changements en matière de services à la personne, de consommation et d’usages, les perspectives de développement économique que représente cette filière sont réelles.

Pourquoi un tel salon ? Les explications de Sophie Gaugain, vice-présidente de la Région Normandie en charge du développement économique

A ce jour, près de 80 entreprises ont rejoint la filière Silver Normandie. Et 1032 organismes de services à la personne ont d’ores et déjà été recensées en région. On peut donc s’attendre à ce que les besoins en main d’œuvre s’élèvent à 6 000 emplois supplémentaires d’ici 2030. Et c’est tant pour faire le point que pour échanger sur les bonnes pratiques et innovations des différents acteurs du secteur que les professionnels se sont donnés rendez-vous dernièrement à Granville à l’occasion de la 4ème édition du Silver Day Normandie.

En matière d’usages, les participants du salon ont pu découvrir une innovation développée par l’entreprise normande Overspeed, intitulée « Laura des villes ». Il s’agit d’une tablette tactile géante qui permet aux résidents des EHPAD ou à leurs familles, de disposer d’informations de manière interactive. Des totems interactifs qui peuvent être personnalisés à loisir, en fonction des usages auxquels ils sont destinés.

En matière agroalimentaire aussi il est possible d’innover. C’est d’ailleurs le choix retenu par Isabelle Roux, fondatrice de « Saveurs sans », une conserverie artisanale « sans » allergènes (gluten, lactose arachides…). Avec sa marque « Les Musts bien-être », elle propose des plats cuisinés dans des bocaux en verre longue conservation disposant d’un agrément communautaire et permettant leur utilisation également par les professionnels de la restauration. Des recettes que la marque a fait le choix de proposer en version mixée pour les personnes souffrant de problème de déglutition, ce qui lui vaut d’être lauréat des Trophées nationaux de la Silver Economie 2019.

Par  Jacques-Olivier Gasly