Événements
Thématiques Normandie Formation Seine-Maritime Rouen CCI

L’IFA Marcel Sauvage célèbre ses 40 ans

Publié le  30/06/2022
Jacques-Olivier Gasly
Souhaité par Marcel Sauvage, alors président de la CCI de Rouen, pour disposer d’un outil de formation et répondre aux besoins de compétences des entreprises, puis inauguré en 1982, l’IFA Marcel Sauvage célèbre cette année ses 40 ans. Une vocation première toujours d’actualité, mais qui n’a de cesse de se renouveler

Marcel Sauvage ne verra jamais l’achèvement de son projet. C’est donc en hommage à son initiateur que l’Institut de Formation en Alternance (IFA) de la CCI Rouen Métropole porte son nom. A la fois Centre de Formation d’Apprentis (CFA) et Centre d’Enseignement et de Formation à l’Emploi (CEFE), l’établissement, installé sur la commune de Mont-Saint-Aignan (76) propose plus de quarante formations diplômantes ou certifiantes.

« Au tout début, le CFA était composé de 3 instituts destinés à répondre aux problématiques de recrutement de trois filières : la Pharmacie, la Vente et la Restauration. Cela représentait alors 450 apprentis et 300 stagiaires… Dix ans plus tard, à l’issue d’un premier agrandissement, nous étions passés à 6 filières pour un total de 750 apprentis et 200 stagiaires… Cette année, nos apprentis étaient au nombre de 1 540 et nous comptons bien passer la barre des 1 600 pour la rentrée 2022 », détaille Richard Prades, directeur de l’IFA Marcel Sauvage dont l’offre s’est étoffée cette année par l’ouverture du Mastère RH et Relations Sociales (Bac+5) et l’ouverture du CQP DMMO (Dispensation du Matériel Médical en Officine).

Une notoriété qui doit tant à la diversité de l’offre des formations proposées par l’IFA qu’à sa capacité à répondre aux besoins exprimés. « L’une de nos missions est d’être à l’écoute systématique des entreprises de notre bassin pour adapter l’offre à leurs exigences tout en renouvelant continuellement le contenu de nos formations et la manière de les dispenser », explique Richard Prades. Et si aujourd’hui le grand public a pu reconnaître la nécessité de disposer d’outils pour un enseignement distanciel, cela faisait près de 15 ans qu’ils étaient en place au sein de l’IFA…

L’IFA Marcel Sauvage a fêté ses 40 ans en présence de Aline Louisy-Louis, vice-présidente de la Région Normandie, Vincent Laudat, président de la CCI de Rouen Métropole, Stéphane Lecomte, président de l’IFA Marcel Sauvage, Catherine Flavigny, maire de Mont-Saint-Aignan, Damien Adam, réputé de la 1ère circonscription de Rouen, Amandine Petit, Miss France 2021 et ambassadrice du réseau CCI Formation Normandie et de nombreux partenaires de l’IFA.

« Toutes les décisions qui ont été prises pour répondre aux besoins des époques respectives ont fait l’évolution de l’IFA et ont nourri cette réussite », souligne le directeur qui peut aujourd’hui s’enorgueillir de disposer d’une véritable notoriété pour son établissement. « Nous avons des stagiaires qui viennent de toute la zone d’influence de la CCI Rouen Métropole, mais également de plus loin car nos formations et notre taux d’insertion dans l’emploi en sortie de formation (de 84 %, 7 mois après leur sortie) jouent aussi en notre faveur », assure Richard Prades avec dans son viseur les prochaines décennies de l’IFA Marcel Sauvage.

« Ces résultats que nous sommes fiers d’afficher sont obtenus grâce à l’investissement de nos stagiaires, mais aussi à un véritable travail de groupe opéré par les équipes administratives, les formateurs et leurs intervenants, mais aussi de nos partenaires qui nous accompagnent dans notre développement. Et en la matière, le soutien dont nous bénéficions de la part de la CCI Rouen Métropole, de son président et de son bureau est essentiel pour garantir notre avenir et soutenir nos ambitions. En ce qui nous concerne, la prochaine étape sera la réalisation du Campus IFA Marcel Sauvage. Nous allons bien entendu rénover l’existant, mais aussi nous agrandir pour proposer plus de surface d’accueil et faciliter de nouveaux modes d’apprentissage permettant de favoriser une pédagogie active où chaque apprenant est acteur de sa formation. De plus le bâtiment de ce Campus sera intelligent et éco-responsable pour être en adéquation avec notre projet pluriannuel de développement durable d’établissement « Planet’IFA », conclut Michel Prades.

Par  Jacques-Olivier Gasly