Événements
Normandie Innovation Numérique Seine-Maritime Transport / Logistique Rouen Entreprendre Commerce

Marché Privé / Crédit Agricole : un partenariat stratégique

Publié le  16/10/2018
Jacques-Olivier Gasly
Victor Gobourg, PDG de Marché Privé et Nicolas Denis, directeur général de Crédit Agricole Normandie-Seine
Victor Gobourg, PDG de Marché Privé et Nicolas Denis, directeur général de Crédit Agricole Normandie-Seine, viennent de signer une convention de partenariat visant à accompagner les commerçants vers le numérique et surtout, le e-commerce…
Victor Gobourg, PDG de Marché Privé et Nicolas Denis, directeur général de Crédit Agricole Normandie-Seine, viennent de signer une convention de partenariat visant à accompagner les commerçants vers le numérique et surtout, le e-commerce…

« Les chiffres varient selon les études, mais ce qui ressort majoritairement de celles-ci, c’est que même chez des commerçants présents sur Internet au travers d’un site vitrine, seul 1 commerçant sur 4 à 1 commerçant sur 5 est présent sur le secteur du e-commerce », explique Victor Gobourg. Pour le fondateur de la plateforme Marché Privé il est donc plus que jamais nécessaire de prendre son bâton de pèlerin pour convaincre et éduquer les commerçants aux atouts du commerce en ligne.

Forte de 80 commerçants déjà engagés sur la seule métropole rouennaise, Marché Privé peut désormais compter sur le soutien des conseillers du Crédit Agricole Normandie-Seine. « Nous sommes une banque régionale au service de notre territoire et le commerce de proximité est pour nous une véritable préoccupation. En accompagnant nos clients que sont les commerçants vers ce modèle digital, nous comptons les aider à opérer cette mutation », souligne Nicolas Denis, directeur du Crédit Agricole Normandie-Seine.

Aujourd’hui présent dans plusieurs villes de Normandie (Rouen, Dieppe, Le Havre, Caen, Evreux, Louviers), Marché Privé étend son influence hors de nos frontières. « La Semaine prochaine, nous ouvrons Rennes. Suivront ensuite Nantes et l’Ouest Parisien », détaille Victor Gobourg qui s’est fixé pour objectif d’atteindre au premier trimestre 2019 le seuil de 15 villes en France. Et le concepteur se montre tout aussi optimiste en ce qui concerne l’adhésion des clients…

« Nous avons une marge de progression plutôt intéressante dans la mesure où nos retours d’expériences font état d’une clientèle que nous n’avions pas forcément ciblée au départ. Si nous sommes clairement positionnés sur les actifs citadins – il faut compter un rayon de livraison de 7 kilomètres autour du commerçant – nous avons identifié une clientèle fidèle sur les personnes âgées et personnes à mobilité réduite. Ce ne sont pas forcément ces personnes elles-mêmes qui passent leurs commandes, souvent leurs aidants, mais aujourd’hui, nous touchons des personnes de 30 à 70 ans », souligne le chef d’entreprise.

Car c’est justement sur la problématique de l’accessibilité des commerces de centre-ville que s’est construit le concept de « Marché Privé ». « L’idée est de permettre aux clients des commerces de poursuivre leurs achats de proximité en se faisant livrer, à domicile ou au bureau, en moins de 2 heures. Et nous développons actuellement la possibilité de passer à 1 heure et bientôt ½ heure. Par ailleurs, nous allons prochainement étendre la possibilité d’effectuer des commandes chez plusieurs commerçants et de récupérer l’ensemble lors d’une livraison unique avec une seule facture », annonce Victor Gobourg.

Mutualiste, la banque régionale entend également faire profiter ses sociétaires du dispositif « Marché Privé » via divers avantages tarifaires.

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


    Après cet article
    Prodeo, accompagnateur de transformation digitale