Evénements
Normandie Aménagement du territoire

Fabienne Buccio, nouvelle préfète de Normandie, prend ses fonctions [AUDIO]

Publié le  07/03/2017
Jacques-Olivier Gasly
Fabienne Buccio, nouvelle préfète de Normandie, prend ses fonctions [AUDIO]
Depuis le 6 mars 2017, Fabienne Buccio est la nouvelle préfète de Normandie. Une prise de fonctions officialisée par un moment de recueillement au monument aux morts de Rouen, suivi par une rencontre avec la presse régionale.

Fabienne Buccio est depuis le 6 mars 2017 le deuxième représentant de l'Etat à officier dans le nouveau périmètre régional de la grande Normandie. La deuxième préfète également, succédant à Nicole Klein. " Revenir en Normandie est pour moi une chance, car sur les cinq départements que compte cette région, j'ai servi dans trois d'entre eux ". C'est en effet en qualité de directrice de cabinet du préfet de l'Orne, puis comme sous-préfète de Bayeux et enfin préfète de l'Eure que Fabienne Buccio s'est familiarisée avec les dossiers et les élus de notre territoire.

 

" Un plus " qui, selon elle, devrait permettre une mise au travail rapide. Et si sa première semaine sera essentiellement consacrée aux rendez-vous informels, les rendez-vous de travail avec ses homologues des autres départements normands atteindront très rapidement leur rythme de croisière. " J'ai l'intention de poursuivre la méthode initiée par Nicole Klein. Il faut qu'il y ait une continuité ". Et la liste des dossiers régionaux (comme départementaux) est déjà longue : ligne nouvelle Paris-Normandie, éolien en mer, réorganisation du corps préfectoral…

Interview
Dans son parcours, Fabienne Buccio a eu à gérer de nombreux dossiers de grande intensité. Si le démantèlement de la jungle de Calais est encore présent dans les esprits, elle a également eu à faire face au désarroi des femmes de Moulinex apprenant la fermeture de leur site ou encore à la mise en place des négociations lors de la fermeture de l’usine M-Real d'Alizay. « La force du Préfet, c’est justement de pouvoir réunir autour d’une même table des personnes qui ont des points de vue différents pour pouvoir avancer. Sur ce dossier de la Vallée de l’Andelle, nous avions des gens qui étaient divisés et pourtant une solution a finalement été trouvée car nous ne nous sommes pas interdits d’inventer autre chose », souligne la préfète.
Complément d’information avec&nb

Source : J-O. Gasly

Copyright : Normandinamik

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


Après cet article
phone-box