Événements
Développement durable Normandie Energies Aménagement du territoire Entreprendre

Seanergy 2017 #EMR : la Normandie à l’honneur !

Publié le  24/03/2017
Jacques-Olivier Gasly
Seanergy 2017 #EMR : la Normandie à l’honneur !
Organisées au Havre, les assises nationales des énergies renouvelables ont tenu leurs promesses

C'est ce que l'on appelle un timing parfait ! Alors que la convention Seanergy se tenait au Havre (organisée du 22 au 23 mars, la journée du 24 étant réservée aux visites techniques), l'actualité des EMR (Energies Renouvelables Marines) battait son plein. C'est en effet à l'occasion de cette convention que l'entreprise Adwen a annoncé avoir déposé deux permis de construire ainsi qu'une demande d'exploitation au Havre. " Il s'agit d'un dossier pour une usine de nacelles et d'un autre pour une usine de pales. Nous avons également déposé en préfecture un dossier de demande d'exploitation, ici, sur le port du Havre ", nous a ainsi confié mercredi Luis Alvarez, PDG d'Adwen.

Complément d'information avec Régis Boigegrain, au micro de Jacques-Olivier Gasly
Et c’est cette entreprise, filiale de l’Espagnol Gamesa (désormais N°1 mondial de l’éolien depuis sa fusion avec les activités éoliennes du groupe allemand Siemens) qui doit fournir depuis sa plateforme industrielle havraise le parc éolien normand au large de Dieppe-Le Tréport, ainsi que ceux de Saint-Brieuc et d'Oleron-Ile d'Yeu.
 
 
Lors de cette même journée, Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, faisait savoir que « les concessions d’occupation du domaine public maritime des parcs de Courseulles-sur-Mer, Fécamp et Saint-Nazaire » étaient en cours de signature et surtout qu’elle lançait « un appel d’offres pour la réalisation des fermes commerciales hydroliennes », avec « lancement des concertations par les Préfets pour dé

Aujourd’hui la filière des EMR représente pas moins de 2 000 emplois et 1,3 milliard d’euros déjà investis pour un chiffre d’affaires de 592 millions d’euros*. « Le paysage des EMR est aujourd’hui dominé par les TPE/PME qui représentent 2/3 des entreprises, mais ne concentrent qu’1/3 des emplois », souligne Christophe Clergeau, membre de l’Observatoire des énergies de la mer. D’ici 2020, avec les mises en service progressives des différents parcs éoliens  en mer, les EMR représenteront près de 10 000 emplois.

 

*Chiffres issus du Rapport #1 de l’Observatoire des énergies de la mer, présenté le 23 mars au Havre à l’occasion de Seanergy
 
 Luis Alvarez
 Thierry Kalanquin
 Rencontres BtoB sur la  convention Seanergy
 Vianney de Chalus

Source : Jacques-Olivier Gasly

Copyright : Normandinamik

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


Après cet article
Penly : une bonne année pour la production électrique [AUDIO]