Développement international Seine-Maritime Transport / Logistique Industrie

Machines spéciales

Publié le  15/02/2018
Justine Hunault
Machines spéciales
Adinox fait se moderniser les métiers traditionnels de la chaudronnerie.

C'est pour répondre aux besoins en machines spéciales de ses clients, qui œuvraient principalement dans la vulcanisation du caoutchouc, qu'Adinox s'est dotée d'un parc moderne et performant. Une habitude qui ne s'est jamais démentie depuis 2006.
 
En octobre dernier, ce fut l'acquisition d'une machine de découpe laser à fibre optique, pouvant intervenir sur des formats 4 000 x 2 000, unique dans la région, qui est venue renforcer l'outil de production. " Cela répond à des besoins précis, pour réaliser des pièces mieux conçues, plus résistantes, plus économiques. Et nous pouvons ainsi toucher de nouveaux clients ", souligne Christian Vallet, l'un des quatre fondateurs d'Adinox, dont il occupe le poste de président.
 
Avec ce parc, la société a accru son portefeuille, fabriquant des pièces en sous-traitance et s'impliquant dans de nouveaux secteurs comme l'emballage, l'agroalimentaire, la pharmacie, la chimie, le vrac industriel, se mettant en capacité de répondre à des demandes spécifiques, loin de la fabrication en série. Et elle s'est implantée en 2014 dans de nouveaux locaux, dotés d'une réserve foncière pour accueillir de futurs projets.
 
 
Cette volonté constante d'aller de l'avant, de marier aux traditionnels métiers de l'industrie les technologies numériques les plus avancées, va se retrouver dans le dépôt d'un brevet qui est en cours de finalisation. Une étape importante, qui montre " qu'une PME de 20 personnes est en capacité d'innover, de répondre à des problématiques complexes. C'est une reconnaissance de nos compétences techniques et humaines ", estime Christian Vallet.

Source : Magazine Normandinamik #24 | Janvier-Février 2018

Copyright : Normandinamik

Par  Justine Hunault