Événements
Normandie Innovation Manche Cherbourg Energies

Atron : nouvelle installation haute performance à Cherbourg (50)

Publié le  05/04/2018
Jacques-Olivier Gasly
Atron : nouvelle installation haute performance à Cherbourg (50)
ATRON Metrology, filiale de CERAP (elle-même filiale du groupe ENGIE), inaugure aujourd’hui ses installations cherbourgeoises. Celles-ci abritent un accélérateur de particules nouvelle génération destiné à renforcer son expertise dans le domaine de l’instrumentation nucléaire.

Abandonner l'utilisation de sources radioactives au profit d'une irradiation maîtrisée... Telle est la vocation de la plateforme technologique Atron, dont l'inauguration, organisée hier et aujourd'hui, réunit quelques 150 acteurs et spécialistes de l'irradiation. De nouvelles installations destinées à répondre à des besoins variés en matière d'irradiation au moyen d'un accélérateur de particules aux caractéristiques uniques.

 

" Il s'agit d'une rupture technologique " assurent les porteurs du projet, qui permet à CERAP de " consolider " son positionnement dans l'industrie nucléaire. " L'installation ATRON regroupe un accélérateur, un poste de commandes, un laboratoire d'essais, un laboratoire de mesures, un atelier de maintenance. En partenariat avec des laboratoires du CNRS et du CEA, ATRON réalise la vérification de l'étalonnage d'appareils de mesure des rayonnements ionisants au moyen du rayonnement de freinage d'électrons préalablement accélérés ". 
 

" Mais l'accélérateur d'électrons d'ATRON permet également de répondre à de nombreuses problématiques de qualification et de modification de matières sous irradiation. Parmi elles, le vieillissement accéléré de matériaux organiques, minéraux ou métalliques, la qualification de composants électroniques ou de systèmes embarqués utilisés en milieux hostiles – pour des applications aérospatiales ou auprès d'installations nucléaires par exemple –, la modification des propriétés de certains plastiques soumis à irradiation, le développement de systèmes de détection ou de moyens de mesure des rayonnements ionisants, etc ".

 

Investissement : 4 millions d'euros.

Effectifs : 6 personnes

Quelques dates : 

  • 2015 : Elaboration par CERAP d'une méthode de vérification d'étalonnage des radiamètres sans source radioactive
  • 2016 : Création d'ATRON pour mettre en œuvre cette technologie de rupture
  • 2018 : Début d'exploitation de la plateforme et réalisation des premières irradiations
Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


Après cet article
Legallais-Prix