Événements
Formation Innovation Eure Numérique Entreprendre Emploi CCI

A Vernon, 3 nouvelles start-up intègrent l’incubateur Kpsul

Publié le  01/02/2024
Jacques-Olivier Gasly
Trois nouvelles entreprises viennent de rejoindre l’incubateur / pépinière d’entreprises Kpsul, implanté au cœur du Campus de l’Espace, à Vernon (27). Un lieu qui confirme plus que jamais sa vocation « d’écosystème intelligent » pour lancer, accélérer et faire décoller leurs projets…

Après Oky Doky l’année dernière (lire notre article du 08/02/23), c’est au tour de Drone 360, d’ Eggon Technology et de Stop jeu d’intégrer le dispositif Kpsul qui a vu le jour à la suite du partenariat noué entre la CCI Portes de Normandie et le Campus de l’Espace.

« A la fois incubateur et pépinière d’entreprises, Kpsul est un dispositif que nous animons avec nos partenaires. Il a bénéficié d’un soutien actif de l’Etat, dans la mesure où nous avons été lauréats de l’appel à projet DRACCARE lors de son lancement (lire notre article du 14/12/21), mais aussi des grandes entreprises du territoire. Il est ainsi possible d’échanger avec elles en matière d’innovation par exemple, et de profiter de toute leur expertise au profit de nos résidents », explique Jean-Michel Costasèque, président de la CCI Portes de Normandie.

Ainsi, tout créateur d’entreprise ou entreprise de moins de 2 ans ayant une activité dans les domaines technologiques tels que l’industrie 4.0, l’aéronautique, le spatial, la défense, la sécurité, l’énergie, la mobilité, le numérique, les datas sciences…, peut intégrer Kpsul et ses 15 000m², situé en plein cœur du Campus de l’Espace, à Vernon.

« C’est d’ailleurs là tout l’esprit de ce Campus », souligne François Ouzilleau, maire de Vernon, également en charge de l’attractivité économique et de l’innovation au sein de Seine Normandie Agglomération. « Il y a encore 10 ans, il ne restait plus rien ici de l’ex-LRBA. Il s’agissait d’une friche de 70 hectares, aujourd’hui entièrement dédiée au développement économique du territoire. Elle propose d’une part une offre de formation d’ingénieurs en alternance que nous avons montée avec la CCI, mais aussi des opportunités pour les entreprises qui souhaient se créer ou s’épanouir en s’installant dans un environnement dédié à l’innovation ».

Inscrites dans cette démarche, trois nouvelles entreprises viennent ainsi de rejoindre les bureaux spécialement mis à leur disposition dans l’espace Kpsul : Drone 360, Stop jeu et Eggon Technology.

 

Drone 360

Dirigée par Perle Cabartier, l’entreprise créée en 2017 propose des formations à l’utilisation des drones ainsi que des prestations vidéo et d’inspection à destination des professionnels. Après avoir ouvert plusieurs agences en région, c’est en Normandie que la créatrice à souhaiter poser ses valises et surtout y installer son siège social. Perle Cabartier est également première femme instructeur paramoteur en France.

Eggon Technology : 

Créée par deux sœurs, Marina Jacquet et Anaïs David, cette start-up de la LegalTech, développe un modèle de langage de cChatbot basé sur l’IA à destination des cabinets d’avocats et professionnels du droit. Lauréate de la bourse French Tech en novembre 2023, la start-up vient s’installer à Vernon et va également y domicilier son siège social.

Stop jeu : 

Natif de la ville de Vernon, Romain Duygu a imaginé une solution technologique basée sur l’IA conçue pour combattre l’addiction aux jeux d’argent. Celle-ci permet en effet de bloquer l’accès aux jeux d’argent sur internet et a également été conçue pour être compliquée à désinstaller. Ses clients : le grand public en BtoC, et les opérateurs de jeu en BtoB.

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


    Après cet article
    In Normandy : Rendez-vous en 2020 ! [AUDIO]