Événements
Thématiques luxe Normandie Calvados Seine-Maritime Caen Rouen Entreprendre Commerce

Clap de fin pour FÊNO à Caen, rendez-vous à Rouen l’année prochaine !

Publié le  15/04/2019
Jacques-Olivier Gasly
© Biernacki / Région Normandie
La première édition du Festival de l’Excellence Normande (FÊNO) s’est achevée, dimanche 14 avril 2019 au Parc des Expositions de Caen. Le temps d’un week-end, les plus de 25 000 visiteurs ont pu y découvrir une exposition interactive, ludique et étonnante des talents, fiertés et réalisations normandes à travers 5 espaces pluri-thématiques. Au total, plus de 350 exposants venus des quatre coins de la Normandie avaient répondu à l’invitation de la Région. L’occasion aussi pour ces derniers de nouer de nombreux partenariats commerciaux. Le rendez-vous est pris pour l’année prochaine à Rouen !

« La Région Normandie a voulu organiser cet événement populaire et festif afin de donner à voir aux Normands que leur région invente, crée, réalise des projets et produits d’excellence et les diffuse à travers le monde entier. Cette première édition est une jolie réussite à la fois pour les exposants qui ont pu nouer de nombreux contacts et présenter leur savoir-faire mais aussi pour les visiteurs qui ont découvert l’existence de talents qu’ils ne soupçonnaient peut être pas dans leur région. FÊNO, c’est le festival de l’amour que nous portons tous pour la Normandie » déclare Hervé Morin, président de la Région Normandie.

Paroles d’exposants…

« Lors de notre installation jeudi soir, j’ai donné un coup de main au directeur de la Biscuiterie de l’Abbaye qui avait son stand juste à côté du mien et il m’a dit  » Comment se fait-il que vous ne soyez pas dans mon magasin ?  » Suite à cela, il m’a proposé de vendre mes produits dans ses boutiques à Granville et aux Bagnoles de l’Orne ! Le directeur de Bonbons Barnier, quant à lui, m’a très vite dit qu’il cherchait à fabriquer de la pomme au Calvados, notre produit phare. Rien qu’en ouvrant mon stand, j’avais déjà atteint mon objectif du week-end ! » assure Ghislain Greaume, gérant de Fabrique-moi un bonbon

Pour Sébastien Bellétoile, président de Meuh Cola, « notre objectif était de faire goûter notre produit et nous sommes très contents. Je crois que nous n’avons jamais autant vendu sur un événement. Nous avons même fait plus qu’au salon de l’agriculture ! Par, ailleurs, FÊNO nous a permis de rencontrer des structures que nous ne connaissions pas comme la paille « La Perche » avec lesquels nous allons certainement travailler ou encore Kiplay qui va nous fabriquer des vestes. Ce genre d’événement permet de créer plus de coopérations entre les entreprises. Je ne comprends pas que nous n’ayons pas eu l’idée avant ! »

« Les entreprises sont enchantées, elles ne s’attendaient pas à avoir autant de monde ! On a plusieurs entreprises qui ont rapidement été en rupture. Les visiteurs ont aussi été surpris de découvrir tout ce savoir-faire régional, ce qui est aussi extrêmement positif. FÊNO c’est comme une grande réunion de famille, les exposants s’entraident et il y a vraiment une ambiance bon enfant. Il n’y a aucune pression économique… et je pense que les visiteurs l’ont aussi ressenti. Sincèrement, pour une première, c’est un coup de maitre et nous attendons 2020 avec impatience ! » s’est quant à lui félicité Sébastien Dutacq, président de l’AREA Normandie.

Pour Maria Vaz, directrice générale des Savons de Joya « FÊNO nous a apporté des relations que nous n’avions pas. On ne sait pas toujours vers qui s’orienter. On est trop à fond dans la production. On manque parfois de temps… Et là nous avons pu nouer de nombreux contacts : des céramistes pour nous faire des porte-savons, d’autres pour nous faire des moules… Et on a très bien vendu ! »

Enfin même satisfaction du côté de l’entreprise Trotlux : « Je suis ravi. Nous avons eu beaucoup de monde. Le but était d’obtenir des contacts pour le développement de notre entreprise et le pari est réussi. J’ai commencé tout seul et quand je vois aujourd’hui les retours des visiteurs qui nous disent : c’est beau, c’est chic. Ca donne envie de continuer », assure Frédérick Tran, son fondateur.

[…]

FÊNO en quelques chiffres :

  • 350 exposants
  • 150 artistes programmés
  • 150 bénévoles
  • 1200 palettes
  • 19 500 ballons
  • 2 tonnes de paille
  • 2 dragons
  • 10 sculptures
  • 2000 abeilles
  • 200 poussins + 1 né pendant le festival et baptisé FÊNO
    … et 50 autres animaux !
Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


    Après cet article
    Gilets jaunes - Créative Commons - wikipedia