Événements
Thématiques Création / Reprise Normandie Formation Eure Seine-Maritime Commerce CCI Médias / Vidéos

L’alternance : la meilleure façon d’entreprendre pour Baptiste Richard

Publié le  16/12/2021
Jacques-Olivier Gasly
A tout juste 24 ans, Baptiste Richard est à la tête de l’agence Petits-Fils d’Évreux, agence qu’il a ouverte depuis 6 mois et qui irrigue une grande partie du département de l’Eure. Une ascension rapide en grande partie rendue possible grâce à l’alternance, débutée au sein de l’ESCCI à Evreux.

Depuis le début de ses études, Baptiste Richard avait cette idée dans la tête : entreprendre. « Dès mon bac, cela a été une constante : je voulais créer une entreprise. Mais avant de me lancer dans l’entrepreneuriat, il était également évident pour moi de comprendre comment les choses fonctionnaient », explique le jeune homme. C’est alors qu’il s’oriente vers un BTS en gestion des entreprises avec une autre certitude, celle qu’un bon apprentissage ne peut se faire qu’en étant au plus proche de la réalité du terrain. Autrement dit, l’alternance était à ses yeux un préalable, qu’il a trouvé au sein de l’ESCCI à Évreux.

« Très rapidement, je me suis investi dans le BDE de l’école, puis dans l’organisation de notre premier Start-up Week-End, et cela m’a conforté dans mes choix », détaille Baptiste Richard qui va ainsi poursuivre, toujours par la voie de l’alternance, par un Bachelor puis un Master au sein de NEOMA Business School.

« Être entrepreneur, on ne le mesure pas de l’extérieur, mais c’est être régulièrement confronté à de nombreuses contraintes et lourdeurs. Dès le début de ma formation à l’ESCCI, nous avons été préparés à la nécessaire agilité du chef d’entreprise. Et à mon avis, le fait de pouvoir confronter de manière quasi-instantanée la théorie à la pratique, ce qui est l’essence-même de l’apprentissage, est un gage de réussite », assure Baptiste Richard.

Ce mode d’enseignement a aussi une autre vertu aux yeux du jeune entrepreneur, celle de permettre une meilleure intégration au sein des équipes. « Lorsque vous êtes apprenti, vous êtes considéré comme faisant partie intégrante des équipes de l’entreprise. L’intégration n’est en revanche pas tout à fait la même pour les personnes qui réalisent leur stage de fin d’études au terme d’une formation essentiellement théorique. Et il en va de même en ce qui concerne les missions confiées… ».

Au terme de ses études, et après avoir côtoyé un grand nom du recrutement puis un groupe industriel international, Baptiste Richard s’est tourné vers le monde des Start’Up en accompagnant le développement commercial d’une structure en métropole lyonnaise. « Le dimensionnement de cette structure correspondait bien à mes valeurs, mais j’avais toujours cette envie d’entreprendre et dans le même temps, de donner du sens à cet engagement. Issu d’une famille où le médico-social était déjà présent, l’adhésion à la franchise « Petit-Fils » s’est tout de suite imposée à moi ».

Après un accompagnement de la CCI Portes de Normandie et une création en juin 2021, l’antenne d’Evreux a déjà procédé au recrutement d’une vingtaine d’auxiliaires de vie diplômées et expérimentées pour répondre aux besoins des familles. Des résultats supérieurs au prévisionnel de la première année, qui devraient naturellement pousser le jeune entrepreneur à poursuivre le développement de sa structure en Normandie…

Par  Jacques-Olivier Gasly