Événements
Normandie Formation Eure Transport / Logistique Industrie chimique BTP Aménagement du territoire Emploi Commerce CCI

Les CFA de l’Eure se mobilisent autour d’un numéro unique

Publié le  08/06/2020
Jacques-Olivier Gasly
Afin de faire face à une situation inédite en matière d’information sur leurs formations et filières, les 8 CFA de l’Eure, regroupés au sein du Club de l’Apprentissage et des Métiers de l’Eure, viennent de créer un numéro unique pour venir à leur découverte.

Porté de longue date par les réseaux consulaires, le Club de l’Apprentissage et des Métiers de l’Eure regroupe les 8 directeurs de CFA du département. Aujourd’hui autonome dans sa gestion depuis la réforme de l’apprentissage, la structure se mobilise pour faire front commun face à un double risque pour la rentrée prochaine : celui d’un manque de candidats en raison d’un manque d’information et celui d’une désaffection des entreprises pour accueillir des stagiaires par crainte d’une situation économique tendue.

« L’apprentissage est véritablement fonction du contexte économique. Quand économiquement les entreprises vont bien, l’apprentissage va bien. Or aujourd’hui, nous sommes face à une crise où les intentions de recrutement des entreprises sont en retrait de 25 à 30 % selon les cas. Parallèlement à cela, nous devons aussi repenser toutes nos stratégies en matière d’orientation, le contexte de crise nous ayant obligés à suspendre toutes nos actions habituelles que sont les portes ouvertes, les job-dating, les salons… », explique Patrice Pierre, directeur du CFAIE de Val-de-Reuil et trésorier du club.

Une configuration de crise qui a amené le Club de l’Apprentissage et des Métiers de l’Eure à mettre en place une plateforme avec un numéro gratuit unique : le 02.78.98.50.27. « Nous sommes face à une perte de repères : parents et futurs apprentis ne savent plus comment nous joindre ! Ce numéro unique permet donc des prises de rendez-vous individualisés dans les 8 CFA que nous représentons et qui regroupent tous les domaines de la formation sur le territoire », assure quant à lui Bernard Bergougnoux, directeur du CFA du Bâtiment à Évreux et président du club.

Accessible tous les jours de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 jusqu’au 31 juillet 2020, le principe de cette plateforme, unique en son genre (il n’existe pas d’autre en France), pourra être reconduit en fonction de la situation qui prévaudra à la rentrée, sans que cela ne nuise au parcours des jeunes. « La rentrée ne s’arrête plus à la date de rentrée scolaire. Depuis la réforme de l’apprentissage, nous avons ce que l’on appelle des rentrées permanentes. Dans notre CFA, entre janvier et juin, nous avons accueilli 65 jeunes en contrat d’apprentissage, ce qui n’était pas possible avant. Donc ça veut dire qu’à tout moment, dès que l’on trouve une entreprise, il y a des dispositifs qui permettent d’intégrer un cursus », détaille Bernard Bergougnoux.

Objectif avoué de cette mobilisation : maintenir la dynamique des bons résultats régionaux obtenus en matière de formation. En effet, sur les 4 dernières années, la progression du nombre d’apprentis en Normandie a été de +17 % ! « L’apprentissage, c’est le premier levier contre le chômage des jeunes », poursuit Patrice Pierre. « Mais il faut aussi dire aux entreprises que l’on a besoin d’elles pour former aujourd’hui afin de disposer des compétences de demain. Lors de la crise de 2008, des secteurs entiers ont décidé de ne plus former au profit de la production. Résultat, des cohortes entières de jeunes n’ont pas pu développer de compétences, ce qui s’est ressenti quelques années plus tard avec de nombreux métiers sous tension », conclut Patrice Pierre.

Mot(s) clé(s)
#CfaDeL’Eure
Par  Jacques-Olivier Gasly