Événements
Thématiques Création / Reprise Normandie Seine-Maritime Aménagement du territoire CCI

Un état des lieux du foncier en zones d’activités en Seine-Maritime

Publié le  08/01/2020
Jacques-Olivier Gasly
Plus de 300 hectares de projet à moyen et long termes
Seine-­Maritime Attractivité publie l’état des lieux du foncier en zones d'activités

L’observatoire des zones d’activités du département de la Seine-­Maritime constitue un outil précieux destiné aux investisseurs, porteurs de projets, élus, techniciens des collectivités et agences de développement. Ce travail fournit également des éléments indispensables aux territoires pour la mise en œuvre de leur politique de développement local.

Le document s’attache à présenter le foncier d’activités pour chacune des intercommunalités et recense les capacités d’accueil pour l’ensemble des zones et identifie les différents projets.

En 2019, près de 90 hectares ont été commercialisés et plus de 190 ha apparaissent comme encore disponibles sur une cinquantaine de zones d’activités (hors zones industrialo-­portuaires -­ ZIP). Ces disponibilités se concentrent sur l’axe Seine et concernent en premier lieu la Métropole Rouen Normandie et la Communauté Urbaine Le Havre Seine Métropole puis la Communauté d’Agglomération Caux Seine Agglo.

Un pôle plus secondaire de disponibilités foncières se dégage au nord-­est du département, de la Communauté d’Agglomération Dieppe Maritime à la Communauté de Communes des Villes-­Sœurs. En complément, plus de 300 ha de projets d’extension et de création de zones d’activités sont identifiés sur toute la Seine-­Maritime.

Cet « État des lieux du foncier d’activités* » est le seul réalisé à l’échelle départementale et résulte d’un travail que mène régulièrement chaque année l’agence Seine-­Maritime Attractivité depuis 3 ans.

Le document est disponible en ligne sur le site www.seine-­‐maritime-­‐attractivite.com

 

*Étude réalisée d’avril à septembre 2019 par Seine-­Maritime Attractivité, agence départementale d’attractivité.

Par  Jacques-Olivier Gasly