Événements
Normandie Développement international Tourisme Aménagement du territoire

Classement des plages du Débarquement : et si tous les chefs d’Etat disaient oui ?

Publié le  24/01/2024
Jacques-Olivier Gasly
Sculpture "les Braves" sur la plage d'Omaha Beach - Crédits : Archives-JOG
Alors que les préparatifs pour les commémorations du 80ème anniversaire du Débarquement en Normandie battent leur plein, le président de la Région Normandie vient d’adresser un courrier à Emmanuel Macron. Objectif ? Lui demander de profiter de la présence de nombreux chefs d’Etat pour appuyer la demande d’inscription des plages normandes au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une rencontre est d’ores et déjà prévue avec le chef d’état-major particulier du président de la République…

« La présence des chefs d’Etat et de gouvernement que vous inviterez à participer à la commémoration du 80ème anniversaire du Débarquement en Normandie, me semble être le cadre opportun d’une initiative, permettant l’affirmation d’un soutien international fort à la demande portée par la France. Cette initiative pourrait prendre la forme d’une déclaration commune signée des chefs d’Etat et de gouvernement pour l’inscription de nos plages au patrimoine mondial de l’UNESCO »…

Avec ce courrier adressé le 19 janvier au président de la République, Hervé Morin, président de la Région Normandie, entend faire avancer le projet de classement des plages du Débarquement au patrimoine mondial de l’UNESCO. En 2018 déjà, une démarche avait été entreprise mais s’était heurtée à une position de principe : les plages du Débarquement sont avant tout représentatives de lieux de combats, ce qui n’était pas dans les principes de l’UNESCO. Mais depuis septembre dernier, les choses ont évolué avec l’étude de plusieurs « sites de mémoire associés à des conflits récents », ce qui a d’ailleurs conduit au classement des sites funéraires et mémoriels de la Première Guerre mondiale du front occidental.

Une initiative qui n’a pas reçu d’objection de la part de l’Elysée, bien au contraire. Le cabinet d’Hervé Morin a en effet fait savoir, mardi 23 janvier, que le conseiller culture du chef de l’Etat, venait de « prendre l’attache de la Région, afin d’organiser une rencontre avec le conseiller mémoire et le chef d’état-major particulier, pour examiner les initiatives pouvant être prises dans la perspective de la rencontre des chefs d’Etat du 6 juin prochain ».

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


    Après cet article
    [AUDIO] 42 entreprises normandes au Salon du Bourget sur le stand NAE