Événements
Thématiques Pharmacie Normandie Innovation Eure

COVID-19 : Angany poursuit ses recherches

Publié le  30/03/2021
Jacques-Olivier Gasly
Image par Michal Jarmoluk de Pixabay
La compagnie pharmaceutique ANGANY Inc., société franco-canadienne dont la division française est installée en Normandie, vient d’annoncer des avancées significatives dans la lutte contre la COVID-19…

Depuis 2010, l’entreprise pharmaceutique ANGANY Inc., compagnie franco-canadienne dont la division française est implantée dans l’Eure, sur la commune de Val-de-Reuil, est engagée dans des travaux de recherche dans le domaine des allergies menés par deux chercheurs du CNRS, auxquels est également associé au Québec le Dr Louis-Philippe Vézina, qui dirige Angany depuis 2018. Et c’est dans le cadre de ces travaux, qu’une biotechnologie de pointe, capable de produire à la fois des vaccins et des anticorps monoclonaux (anticorps produits naturellement), a été développée.

Dans le contexte actuel d’urgence socio-sanitaire, Angany s’est très rapidement engagée dans la lutte contre la pandémie, notamment par l’élaboration d’un candidat-médicament à même de traiter et de prévenir les effets de la COVID-19 et de s’adapter aux différentes formes de mutation de virus (variants).

Produits grâce à une approche technologique de production végétale, ces anticorps monoclonaux pourraient diminuer considérablement la sévérité de la maladie et la mortalité des personnes affectées par la COVID-19. Selon leur conception, ils pourraient également servir à des fins de prévention chez les personnels soignants ou les premiers répondants.

Afin de poursuivre ces développements, la start-up médicale espère désormais pouvoir compter sur un engagement public financier lui permettant de conduire des tests cliniques. Elle vient d’ailleurs de solliciter un accompagnement dans ce sens auprès des autorités françaises.

« Avec le soutien du gouvernement français, ANGANY serait en mesure de conduire rapidement les études cliniques préludant aux autorisations de mise sur le marché et, dans un second temps, d’assurer ou de contribuer à la production de masse qui s’impose à un horizon de quelques mois seulement », assurent les dirigeants.

Par ailleurs, en complément de cette annonce, le Dr Louis-Philippe Vézina, PDG d’Angany inc. et Bill Brydges, PDG de Phylloceuticals ont annoncé que leurs compagnies respectives allaient collaborer pour accélérer le développement d’un produit curatif et préventif basé sur des anticorps monoclonaux neutralisants (NAbs) contre le virus SARS-CoV-02 de la Covid-19 et ses variants.

Par  Jacques-Olivier Gasly