Événements
Normandie Formation Calvados Orne CCI

Grâce à l’alternance, ils ont trouvé leur vocation – Episode 2

Publié le  21/07/2021
Jacques-Olivier Gasly
Arthur Viel, lors de la demi-finale de la « Nutella Academy » et aux côtés de David Bizet pour sa médaille d’Or régionale du « Meilleur Apprenti de France »
Charlène et Arthur, tous deux Normands, sont passés par la voie de l’alternance. Alors que l’année scolaire 2021/2022 se prépare, leur témoignage peut aider parents et jeunes à y voir plus clair. Aujourd’hui, nous avons rendez-vous avec Arthur Viel, originaire d’Argentan dans l’Orne, passionné de cuisine et de concours…

A tout juste 20 ans, Arthur Viel a trouvé sa voie. Après un bac en sciences et technologies de laboratoire à Caen, il se dirige vers l’apprentissage au sein de l’ICEP Formation pour y suivre un cursus consacré à la restauration. « Même si j’ai toujours su que je voulais faire de la cuisine, je ne voulais pas commencer l’apprentissage trop tôt. Je voulais non seulement avoir un bagage avant, mais aussi avoir la maturité, la force de caractère et la capacité d’écoute nécessaires pour pouvoir être admis dans les maisons réputées où l’exigence est très forte », explique le jeune homme qui intègre dès la première année la célèbre maison Taillevent, à Paris, aux côtés du chef normand David Bizet, aujourd’hui chef exécutif des cuisines du palace parisien « The Peninsula Paris ».

Une sélection qu’il doit tant à sa motivation qu’à ses parents, eux aussi dans la restauration, et qui lui ont inculqué en parallèle les gestes et les bases techniques, lui permettant d’évoluer plus vite que les autres. « En termes de rythme, celui proposé par l’ICEP Formation correspondait parfaitement à celui de mon employeur. J’étais donc 3 semaines à Paris et 1 semaine à Caen », poursuit Arthur Viel qui, très rapidement, prend également goût aux concours.

« Que ce soit dans le sport ou la restauration, j’ai toujours aimé me dépasser, cherché à m’améliorer… Les concours, c’est quelques chose de très compliqué mais qui fait énormément progresser car cela vous oblige à vous positionner par rapport aux autres et à vous demander ce que vous pouvez faire de mieux par rapport à eux », assure l’apprenti qui enchaîne une participation à « Objectif, TOP Chef », une médaille d’or à la sélection départementale du « Meilleur Apprenti de France », puis une médaille d’Or lors de la sélection régionale ainsi qu’une victoire à Paris en demi-finale de la « Nutella Academy », concours de pâtisserie destiné à révéler les futurs talents de la pâtisserie française, dont la finale aura lieu en octobre 2021 à l’occasion du Salon du chocolat.

Car si Arthur Viel s’est dans un premier temps tourné vers la cuisine, il a également fait le choix de se perfectionner en pâtisserie… « En deuxième année, comme j’estimais ne pas disposer des bases suffisantes en pâtisserie, j’ai entamé une mention complémentaire « dessert à l’assiette » avec le chef François Josse, toujours au Taillevent. »

« Ce choix de l’apprentissage, c’est quelque chose que je ne regrette pas. C’est une formation de la rigueur, ce qui est la base dans ce type de métier. A l’ICEP Formation, nous avons eu la possibilité d’apprendre les bases, ce qui permet à tout le monde d’avoir le même niveau de connaissances pour le mettre ensuite en pratique dans les différentes maisons… », assure Arthur Viel qui vient de terminer sa formation et surtout d’intégrer le « The Peninsula Paris » en qualité de commis, où il retrouvera son premier chef, le Normand David Bizet.

 

En Normandie, les CCI sont actives au sein de 11 CFA et forment chaque année près de 10 000 apprentis. A l’issue de leur apprentissage, 90 % de ces jeunes ont un emploi dans les 6 mois qui suivent la fin de leur formation.

Par  Jacques-Olivier Gasly