Événements
Normandie Seine-Maritime Rouen Entreprendre CCI

Le CHU de Rouen intègre l’ECOSYSTEM Cléon 4.0

Publié le  18/08/2020
Jacques-Olivier Gasly
De gauche à droite : Guillaume Laurent, directeur général adjoint du CHU de Rouen et Vincent Laudat, président de la CCI Rouen Métropole
- REDIFFUSION DE L'ARTICLE DU 21/09/2019 -
À l’occasion du Forum Digitalisation organisé par la CCI Rouen Métropole au sein du Médical Training Center, spécialisé dans l’amélioration de la qualité de soin par la simulation et l'entraînement, le CHU de Rouen a officiellement intégré le cluster ECOSYSTEM Cléon 4.0. Objectif : être à l’écoute de son environnement et développer la fertilisation croisée !

“Nous sommes le premier employeur régional avec plus de 10 000 collaborateurs, nous disposons d’un budget de fonctionnement de 750 millions d’euros et procédons chaque année à quelques 40 millions d’euros d’investissements. Pour autant, nous ne connaissons pas suffisamment les entreprises de notre territoire alors que nous en sommes persuadés, nous avons beaucoup apprendre des uns et des autres”, assure Guillaume Laurent, directeur général adjoint du CHU de Rouen.

“C’est effectivement un grand jour”, souligne pour sa part Vincent Laudat, président de la CCI Rouen Métropole. “Car ce que souligne Guillaume Laurent, c’est exactement la raison d’être de ce dispositif que nous avons mis au point à la demande de Paul Carvalo, qui était à l’époque directeur de l’usine Renault de Cléon et qui voulait disposer d’une meilleure connaissance du tissu industriel de proximité afin de travailler avec les PME locales, mais pas seulement. Car l’idée est également de permettre aux entreprises de travailler entre elles et de s’inspirer des bonnes pratiques développées pour les uns et les autres, ce qui représente aujourd’hui 20 donneurs d’ordres et 130 entreprises”.

“Oui le CHU est avant tout un établissement de soins. Mais pour fonctionner, un hôpital regroupe quelques 300 métiers… Il peut donc être bon de s’inspirer de telle ou telle autre pratique issue d’entreprises régionales en matière de ressources humaines par exemple. Par ailleurs, l’Axe Seine regorge de PME innovantes desquelles nous pouvons apprendre et avec qui il est aussi possible de bâtir des projets innovants”, poursuit Guillaume Laurent.

Un argument aussitôt repris par David Mallet, directeur du Medical Training Center, et de citer l’exemple de Robotcath, entreprise rouennaise dont le rayonnement, aujourd’hui international, est issu de la somme de compétences locales, PME comprises. “Nous qui sommes situés en plein cœur du Campus santé, nous associons déjà l’ensemble des partenaires à nos travaux. Mais être cette fois-ci au coeur des entreprises et des donneurs d’ordres, c’est pousser plus loin et dans d’autres directions les sujets d’innovation de demain, tel que l’intelligence artificielle et le big data”, détaille David Mallet.

“J’en suis persuadé, permettre aux entreprises de l’ECOSYSTEM et au MTC de travailler ensemble, c’est permettre aux uns et aux autres de trouver des solutions locales, bien plus rapidement que chacun dans son coin”, complète Vincent Laudat. Une volonté de favoriser le travail en réseau et de promouvoir l’innovation qui demeure une constante au sein du réseau des CCI, lequel a d’ores et déjà annoncé l’organisation à Deauville, les 1er et 2 juillet 2020, du salon In Normandy conjointement avec les RAN (Rendez-vous d’Affaires de Normandie).

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


    Après cet article
    Fleurs-ICEP-CFA