Événements
Cosmétique International National Normandie Numérique Eure Industrie chimique Industrie Médias / Vidéos

Pacospharm : l’entreprise normande revendique son titre de constructeur à part entière

Publié le  23/05/2019
Jacques-Olivier Gasly
Initialement spécialisée dans le reconditionnement de convoyeurs et de lignes automatisées pour les industriels du secteur de la pharmacie (« retrofit »), l’entreprise normande Pacospharm, installée sur la commune de Gravigny (27) aux portes d’Évreux souhaite aborder un nouveau marché, celui de la construction de machines.

« Pendant de nombreuses années, notre chiffre d’affaires a été à 90 % réalisé par l’activité de « retrofit ». Mais aujourd’hui, nous souhaitons que notre savoir-faire et notre nom soient également associés à la conception et à la fabrication de machines neuves », explique Nicolas Descorps, président de l’entreprise.

Et pour se faire un nom, l’entreprise a décidé de miser, non pas sur le volume, mais sur la qualité. « Nous savons que nous sommes des petits intervenants dans le secteur et nous ne souhaitons pas grossir plus que de raison, même si nous cherchons actuellement des compétences au niveau du bureau d’études, ce qui n’est d’ailleurs pas évident. Nous avons désormais décidé d’orienter nos productions sur du haut de gamme à forte valeur ajoutée pour nos clients », explique le responsable.

C’est ainsi que Pacospharm a fait le choix de recourir à des structures de bâti en alu rectifié plutôt qu’à l’inox ou à des tubulures soudées et peintes. « Cela coûte plus cher, c’est vrai. Toutefois, en terme de solidité et de modularité, le client est gagnant », souligne Nicolas Descorps qui a poussé le souci du service au client jusqu’à concevoir et réaliser en interne, grâce à l’atelier chaudronnerie internalisé à la structure, les rouleaux des convoyeurs. « Ils sont non seulement plus robustes, mais nous avons imaginé une solution qui permet un changement rapide des pièces en cas d’usure ou de casse (cela peut arriver), de manière à réduire au maximum la maintenance et les arrêts de lignes. », précise-t-il.

Afin de présenter ses dernières réalisations, mais aussi pour valoriser les compétences techniques de ses partenaires, l’entreprise a réalisé une journée portes ouvertes à l’attention de ses clients. « Il s’agissait pour nous d’une première, et nous y tenions car tous nos clients ne connaissent pas forcement notre environnement de travail, ni la manière dont nous nous occupons de leurs commandes », explique le jeune chef d’entreprise.

Et c’est dans un atelier divisé en boxes que les partenaires ont pu se familiariser avec les méthodes de travail de l’entreprise normande, mais aussi découvrir les dernières innovations technologiques développées par ses sous-traitants et qui devraient prochainement faire leur apparition sur les réalisations de Pacospharm.

Par  Jacques-Olivier Gasly