Événements
Normandie Formation Numérique Seine-Maritime Rouen Entreprendre Emploi Commerce CCI Médias / Vidéos

Pour ses 150 ans, NEOMA s’offre un campus parisien

Publié le  01/10/2021
Jacques-Olivier Gasly
De gauche à droite : Frédéric Cartier, directeur immobilier Île-de-France de Eiffage ; Jean-Paul Pageau, président de la CCI Marne en Champagne ; Vincent Laudat, président de la CCI Rouen Métropole ; Jérôme Coumet, maire du 13e arrondissement de Paris ; Anne Hidalgo, maire de Paris ; Delphine Manceau, directrice de NEOMA Business School & Michel-Edouard Leclerc, président de NEOMA Business School
A l’occasion des 150 ans de l’école, NEOMA Business School (née de la fusion des ESC de Rouen et de Reims en 2013) vient d’inaugurer son tout nouveau campus parisien. Une nouvelle adresse en plein 13ème arrondissement et dont l’école est désormais propriétaire… Un investissement de 80 millions d'euros !

Jusqu’alors située dans des locaux rue d’Athènes dans le 9ème arrondissement, NEOMA Business School dispose depuis la rentrée de septembre 2021 d’une nouvelle adresse : le 6 rue Vandrezanne, dans le 13ème arrondissement de Paris. D’une superficie totale totale de 6 500 m², proposant 25 salles de cours équipées pour assurer aussi bien du présentiel que du distanciel et un amphi modulable de 250 places, l’immeuble est en capacité d’accueillir jusqu’à 1 500 élèves en simultané, en plein cœur du « nouveau quartier latin » de Paris et de ses 50 000 étudiants.

« C’est un grand moment pour la directrice que je suis de célébrer en même temps les 150 ans de l’école et d’inaugurer un nouveau campus, car cela revient aussi à imaginer la pédagogie et la vie étudiante de demain et surtout à anticiper l’enseignement des 5 à 10 prochaines années », explique Delphine Manceau, directrice de NEOMA Business School. Modularité des espaces d’apprentissage, incubateur de start-up, co-working étudiant, flex-office… Tout a été pensé pour faire face aux changements de comportements enregistrés depuis ces derniers mois.

« Vous avez choisi la bonne école », a quant à lui expliqué Michel-Édouard Leclerc, président de NEOMA Business School, se félicitant des bons résultats de celle-ci. « Mais cette école ne doit pas être une énième Business School. Nous devons aussi veiller à bien réintroduire les humanités, à nous poser la question de ce en quoi nous pouvons être utiles et faire de NEOMA une signature d’espérance en matière de vie personnelle et professionnelle », a estimé le chef d’entreprise. « Enfin, Rouen, Paris, Reims, c’est aussi un triptyque qui nous distingue des autres, avec la chaleur de l’accueil des provinces et l’aspect rayonnant de Paris à l’international ».

En célébrant cette année ses 150 ans, NEOMA rappelle aussi le côté précurseur et moderne de ses fondateurs, pourtant toujours si actuel. « Créé en 1871 par Jules et Jacques Siegfried, l’école de commerce de Rouen a été la première à accueillir des femmes et, dès 1920, des étudiants étrangers : norvégiens, polonais, chinois, américains… Aujourd’hui 30 % de nos étudiants sont étrangers et représentent près de 100 nationalités différentes. Mais NEOMA, ce sont aussi ses alumnis, qui constituent le 4ème plus grand réseau de France avec ses 65 700 diplômés dans 127 pays », a ainsi expliqué Vincent Laudat, président de la CCI Rouen Métropole.

Par  Jacques-Olivier Gasly