Événements
Thématiques Démographie National Normandie Calvados Eure Manche Orne Seine-Maritime Emploi

Recrutements cadres : la Normandie poursuit sa dynamique positive

Publié le  18/02/2020
Jacques-Olivier Gasly
En 2019, les cadres de Normandie sont surtout des hommes (66 % contre 34 % de femmes), âgés de 30 à 49 ans (57 % contre 10 % de moins de 30 ans et 32 % de 50 ans et plus). Ils travaillent dans les services (51 %), l’industrie (29%) le commerce (15 % et la construction (5%). © Pixabay/nattanan23
Avec près de 7 000 recrutements prévus, la Normandie poursuit sa dynamique positive en matière de recrutement des cadres

Selon l’enquête annuelle de l’Apec menée auprès de 546 entreprises, 7 040 cadres devraient être recrutés en 2020 en Normandie, soit une progression de + 2%, par rapport à l’an dernier.

Les cadres confirmés, ayant de 1 à 15 ans d’expérience, demeureraient les plus recherchés par les recruteurs. Avec pour fonctions les plus porteuses : commercial, études R&D et production/chantier. Les secteurs des Services et de l’Industrie devraient, quant à eux, représenter 87 % de l’ensemble des recrutements de cadres.

Par ailleurs, le bilan de 2019 s’est avéré très positif avec 6 880 embauches, soit plus que es prévisions. Un chiffre en hausse de + 7 % par rapport à 2018.

7 040 recrutements de cadres en 2020 en région Normandie

En 2020, les entreprises de la région Normandie, interrogées par l’Apec, prévoient de recruter un peu plus de 7 000 cadres. Un volume dont la progression devrait représenter + 2% par rapport à l’an dernier.

Concernant les profils recherchés, les cadres totalisant 1 à 5 ans d’expérience seront les mieux lotis : 42 % devraient être recrutés. Les débutants pourraient profiter du marché porteur dans une moindre mesure, avec 12 % des embauches prévues.

Ce sont les fonctions Commercial (18 % des embauches), Etudes-R&D (14%), Production industrielle- Chantier (14 %) qui tireront le marché.

Les secteurs qui concentrent la plus grande part des embauches de cadres seraient ceux des Services et de l’Industrie, avec respectivement 55 % et 32 % des recrutements en Normandie. Ces 2 secteurs sont en hausse par rapport à l’an dernier.

En région Normandie, 10 % des entreprises envisagent d’accroître leur effectif cadre, 3 % de le réduire. Ces pourcentages donnent une indication quant à leur niveau de confiance. C’est dans le département de la Manche que les entreprises sont les plus confiantes de la région : 17% prévoient d’augmenter la taille de leur effectif cadre, alors que 1% envisage de le réduire.

Sur l’ensemble de la France, le volume total de recrutements de cadres pourrait évoluer à hauteur de + 5 %, par rapport à 2019. Ainsi, près de 297 000 embauches devraient être réalisées dans l’Hexagone en 2020. La progression des recrutements continue mais moins vite.

Un bilan 2019 toujours très positif en Normandie

Les entreprises de la région Normandie ont embauché au total 6 880 cadres en 2019, soit une hausse de 7 % par rapport à 2018. Ce niveau est bien supérieur à celui estimé lors de l’enquête réalisée fin 2018 par l’Apec auprès des entreprises.

La région Normandie a été plus dynamique en 2019 que la tendance nationale : + 7 % de recrutements cadres en Normandie et + 6 % en France métropolitaine. Ces embauches concernent des CDI et des CDD cadres.

On observe également que si 2 070 postes cadres ont été créés en 2019 dans la région Normandie, soit un tout petit moins qu’en 2018, 7 260 cadres sont sortis des entreprises, par démissions, licenciements, départs à la retraite (+ 4 %). Enfin, les promotions internes au statut cadre ont diminué : – 9 % par rapport à 2018 pour s’établir à 2 450 promotions internes.

Dans ce contexte, l’APEC constate une légère hausse des effectifs cadres régionaux de 1,7 % en un an, soit 125 950 cadres à fin 2019.

Source : Communiqué APEC Normandie

Par  Jacques-Olivier Gasly