Événements
Thématiques Création / Reprise National Industrie CCI

Reprendre une entreprise, ça se prépare !

Publié le  22/09/2021
Jacques-Olivier Gasly
Image par aymane jdidi de Pixabay
Reprendre une entreprise, ça se prépare ! Après avoir réalisé le diagnostic de l’entreprise et évalué sa valeur économique, le repreneur doit élaborer le plan de reprise en plusieurs étapes. Mais qu’est-ce qu’un plan de reprise d’entreprise ? Quels sont les principes à respecter ? Explications.

Après les phases de diagnostic et d’évaluation économique, le repreneur doit élaborer un plan de reprise d’entreprise. Du montage juridique au montage financier, on vous explique comment faire.

Lors d’une reprise d’entreprise, après les phases de diagnostic et d’évaluation économique, le repreneur doit ensuite élaborer un plan de reprise.

Ce plan de reprise est une véritable feuille de route opérationnelle qui permet au repreneur d’élaborer sa stratégie, principalement juridique et financière, pour reprendre et développer la société. À court terme, le plan de reprise est également essentiel puisqu’il peut être présenté aux investisseurs ou aux banquiers afin qu’ils disposent d’éléments précis pour décider s’ils s’engagent ou non dans le projet.

Le montage juridique, premier volet du plan de reprise

Le montage juridique est une notion clé de tout projet de reprise d’entreprise, car les choix faits à ce stade ont des conséquences directes sur le projet. En effet, la reprise ou l’acquisition de l’entreprise par le repreneur peut porter sur :

  • la structure juridique qui est le cadre dans lequel s’exerce l’activité de l’entreprise : entreprise individuelle ou société
  • le fonds de commerce ou artisanal, qui correspond au contenu, c’est-à-dire à l’ensemble des éléments qui participent à l’exploitation.

Dans le cadre du volet juridique du plan de reprise, la première question à se poser et à trancher pour le repreneur est donc celle du choix de la modalité d’acquisition de l’entreprise cible.

Par  Jacques-Olivier Gasly