Événements
EasyBrexit-Soget
SOGET lance EasyBrexit !
Le trafic roulier Transmanche de fret poids lourds et sa fluidité de passage logistique portuaire constituent des enjeux cruciaux de compétitivité des corridors Grande-Bretagne - Europe. Avec 5 millions de poids-lourds sur le périmètre côtier frontalier, les infrastructures en place ne peuvent pas absorber l’instauration d’une nouvelle frontière logistique...

SOGET, en collaboration directe avec la douane française, les autorités portuaires, les compagnies maritimes de ferries et les transporteurs routiers, propose aujourd’hui un corridor de fret intégré reposant sur une anticipation dématérialisée des flux d’informations liés aux marchandises du Transmanche.

Hervé Hervé Cornède, directeur général et président du Directoire SOGET, explique : « Avec les principaux ports de Normandie et des Hauts-de France déjà équipés de nos solutions technologiques, SOGET souhaite transformer l’inquiétude des futures obligations issues du Brexit en opportunités stratégiques via notre nouvelle plate-forme neutre et communautaire d’échanges sécurisés d’informations ».

Le Port Community System (PCS) de SOGET gère déjà les mouvements de compagnies ferries et les armateurs rouliers Transmanche aux ports de Caen-Ouistreham, Calais ou encore Le Havre. Avec la solution pilote EasyBrexit, SOGET étend son expertise du traitement numérique du conteneur à toutes les typologies de marchandises. Les flux Transmanche sont ainsi connectés à toutes les fonctionnalités existantes de notre PCS S)ONE développé en partenariat avec MICROSOFT.

Olivier Jean-Degauchy, Directeur SOGET Innovation précise : « L’approche est simple : les lignes de ferries et le tunnel sous la Manche sont considérés comme des ponts routiers et rouliers. Le partage anticipé des informations liées aux marchandises dans EasyBrexit permettra de franchir sans contrôle physique systématique les postes frontières portuaires ».

Dès que les informations sur les marchandises sont connues du transporteur, EasyBrexit partage de manière confidentielle les données entre les acteurs impliqués dans la chaîne de transport entre la Grande-Bretagne et le point d’entrée communautaire. Les services douaniers pourront ainsi opérer les exigences réglementaires dans un environnement numérique qui facilite la fluidité et la sécurité.

Hervé Hervé Cornède ajoute : « Pour les contrôles vétérinaires et phytosanitaires, SOGET, la douane française, la DGAL1 et tous les professionnels de l’Axe Seine assurent d’ores et déjà le traitement documentaire dématérialisé des marchandises soumis à contrôle de tous les pays du monde. Avec EasyBrexit, la digitalisation des procédures dans les futurs SIVEP 2 sera systématisée à tous les flux Transmanche ».

SOGET et l’ensemble de ses partenaires de la chaine logistique ont entamé des travaux communs avec leurs homologues du sud de l’Angleterre afin que la solution EasyBrexit puisse interopérer les systèmes d’échanges d’informations et produire une efficacité logistique sur les interfaces portuaires de part et d’autre de la Manche. SOGET anticipe déjà l’étape d’après en collaboration technologique et stratégique avec MICROSOFT pour inclure la puissance de l’analyse prédictive et de l’intelligence artificielle. Ainsi un ciblage plus affiné accélérera encore le temps de passage transfrontalier des futures unités de transport.

Source : Communiqué Soget

Par  Jacques-Olivier Gasly
La news hebdo
La news hebdo

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité économique des CCI Normandie.


    Après cet article
    27,20 mètres de large : record battu aux écluses du Port de Caen-Ouistreham !